webleads-tracker

  • Technologie
  • 28/02/2017
  • 12:30

Quand les touristes décrochent la Lune...

Le groupe américain SpaceX a conclu un contrat pour envoyer deux touristes autour de la Lune d’ici à la fin de l’année 2018.
Tour Hebdo :
                Quand les touristes décrochent la Lune...
Première photographie d'un "Lever de Terre", prise lors de la mission Apollo 8 en 1968. Aucune mission habitée n'a rejoint l'orbite lunaire depuis la mission Apollo 17 de la Nasa en décembre 1972. © Bill Anders / Nasa

Près de 150 ans après la publication du roman De la Terre à la Lune, le rêve de Jules Verne semble plus que jamais à portée de fusée. Les premiers passagers "privés" à orbiter autour de notre satellite pourraient en effet embarquer dès l’année prochaine pour un périple que l’on peut d'ores et déjà qualifier d’inoubliable.

"Nous sommes très heureux d'annoncer que SpaceX a été sollicitée par deux personnes privées pour effectuer un vol autour de la Lune à la fin de l'année prochaine", a annoncé lundi la société fondée et dirigée par le milliardaire Elon Musk.

Aucune mission habitée n'a rejoint l'orbite lunaire depuis la mission Apollo 17 de la Nasa en décembre 1972. "C'est l'occasion pour les humains de retourner dans l'espace profond pour la première fois depuis 45 ans. Ils voyageront plus vite et plus loin dans le système solaire que jamais auparavant", souligne encore SpaceX.

Un véhicule spatial pouvant accueillir jusqu’à sept passagers

Le groupe souligne également que d’autres visiteurs ont également exprimé leur intérêt pour s’essayer à leur tour au séjour en orbite lunaire. De toute évidence, la première condition à remplir pour ces futurs passagers sera d’avoir un portefeuille plutôt bien garni, les voyageurs annoncés pour 2018 ayant "déjà versé un acompte important pour une mission autour de la Lune."

Les premiers passagers devront également évaluer leur condition physique avant d’effectuer des séances d’entraînement que l’on imagine volontiers intensives. D’après SpaceX, ces dernières débuteront dès cette année.

Le vol sera effectué à bord du véhicule spatial Dragon V2, mis au point dans le cadre d'un partenariat avec la Nasa. Le premier vol habité de la capsule, qui pourrait transporter jusqu’à sept personnes, rejoindra d’ailleurs l’ISS en mai 2018.

Quelques mois plus tard, la première mise en orbite marchande autour de la lune devrait donc s'effectuer depuis le pas de tir historique 39A de Cap Canaveral en Floride. Loué par SpaceX, le site est un haut lieu de l’histoire de l’exploration spatiale, d'où sont parties les missions Apollo transportant des astronautes de 1968 à 1972, ainsi que les navettes spatiales de 1981 à 2011.

La Lune, un avant-goût de la planète rouge ?

Ces missions représenteront aussi "une étape importante en vue de la préparation pour notre but ultime de transporter des humains vers Mars", souligne le communiqué de SpaceX. Le rêve de son fondateur Elon Musk est en effet de réaliser la première mission habitée vers la planète rouge, qui pourrait d'après lui avoir lieu dès 2024.

La Nasa a annoncé vendredi qu'elle étudiait la possibilité d'avancer à 2019 la date de la première mission habitée de sa capsule Orion pour un voyage autour de la Lune. Orion pourra "rester dans l'espace plus longtemps que tout autre vaisseau construit pour des astronautes ne l'a jamais fait sans s'amarrer à une station spatiale", promet la Nasa, qui espère à terme envoyer cette capsule habitée vers Mars, peut-être dès les années 2030.

Les tours opérateurs auront peut-être, dans un futur pas si lointain, de nouvelles destinations à proposer à leurs clients à condition, bien sûr, de ne pas redouter quelques secousses au décollage.

Simon Thollot - Avec AFP

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Comment se présentent les ventes pour cet été ?

  • Mieux que l’an dernier
  • Sur le même rythme qu’en 2016
  • Il est encore trop tôt pour se prononcer

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour