webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 09/02/2017
  • 16:10

EasyJet met les gaz à Marseille

En 2017, easyJet conforte son réseau au départ de Marseille en ouvrant trois nouvelles lignes vers Luton, Venise et Genève. La compagnie vise 500 000 voyageurs cette année.
Tour Hebdo :
                EasyJet met les gaz à Marseille
Pierre Régis, président du Conseil de surveillance de l’aéroport Marseille Provence, et François Bacchetta, directeur général d’easyJet pour la France. ©NBC

Après avoir laissé le champ libre au développement de son concurrent Ryanair sur Marseille-Provence, easyJet contre attaque avec dix destinations desservies en 2017 au départ de l’aérogare MP2. "L’avenir est à nous. Nous donnons un coup d’accélérateur à notre développement local", clame François Bacchetta, directeur général d’easyJet pour la France, venu annoncer le 9 février l’ouverture de trois destinations.

A Marseille, les opérations se résumaient depuis 14 ans à un vol quotidien Marseille-Gatwick. La compagnie, qui avait misé sur Lyon pour son développement en province, multiplie les dessertes européennes depuis l’an dernier.

Le 13 février prochain, la compagnie low cost inaugurera une ligne vers Luton à raison de quatre vols par semaine. EasyJet conforte ainsi sa desserte de la Grande-Bretagne puisqu’elle opère déjà des liaisons vers Gatwick, Glasgow et Bristol.

500 000 passagers en 2017

Le 28 mars prochain, un Airbus décollera pour la première fois du tarmac phocéen vers Genève. "C’est une exclusivité pour Marseille répondant au besoin d’être connectée aux grandes capitales économiques. Nous opérerons trois rotations par semaine", annonce François Bacchetta.

Enfin le vol inaugural Marseille-Venise est prévu le 12 mai prochain à raison de quatre liaisons par semaine toute l’année.

Avec seulement 285 000 voyageurs en 2016 en provenance et à destination de Marseille, la compagnie nourrit des objectifs ambitieux cette année avec 228 000 sièges supplémentaires. "Notre objectif est d’atteindre 500 000 passagers en 2017", avance François Bacchetta.

Si la compagnie franchit effectivement le cap du demi million de voyageurs, "easyJet se hissera au cinquième rang des compagnies aériennes à Marseille-Provence détrônant Lufthansa alors qu’il y a deux ans, elle ne figurait pas dans le top 10", explique Julien Boullay, directeur marketing de l’aéroport Marseille-Provence.

En 2017, easyJet ouvrira 21 destinations en France. "Nous sécurisons notre croissance avec une commande de 100 Airbus 320neo. En 2017, nous devrions connaître une hausse de 9%. Nous sommes la quatrième compagnie européenne avec 8% de parts de marché", détaille François Bacchetta.

Nathalie Bureau du Colombier  

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Confirmez-vous une reprise des ventes sur la Tunisie ?

  • Oui c'est flagrant
  • Oui ça repart doucement
  • Non pas vraiment

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour