webleads-tracker

  • Hébergement
  • 02/02/2017
  • 12:30

L’hôtellerie française reprend des couleurs

D’après le cabinet In Extenso, les performances hôtelières ont enregistré une embellie en décembre, après une année difficile pour une grande partie des professionnels du secteur.
Tour Hebdo :
                L’hôtellerie française reprend des couleurs
Toutes les catégories hôtelières ont enregistré une hausse de leurs taux d’occupation en décembre. © S.T.

La reprise est-elle bel et bien là ? D’après les chiffres communiqués par le cabinet In Extenso, toutes les catégories hôtelières ont enregistré en France une croissance de leurs taux d’occupation au mois de décembre, grâce à une hausse de la fréquentation.

Il faut dire que la comparaison s’effectue sur une base fortement dégradée par rapport à décembre 2015, alors que le tourisme français venait tout juste d’entrer dans une phase d’incertitude majeure après les tragiques attentats du mois de novembre.

Cette amélioration des performances est particulièrement notable sur le segment de l’hôtellerie de luxe, le plus affecté dans la période qui a suivi les attentats en raison de la désaffection d’une partie de la clientèle long-courrier. Le Revenu par chambre disponible (RevPAR) des établissements haut de gamme français a progressé de +13% en décembre dernier. Comparé aux performances observées au mois de décembre 2015, les taux d’occupation des hôtels de luxe ont progressé de +24% à Paris et de +12% en régions (hors Provence-Alpes-Côte d’Azur).

Des écarts toujours prononcés entre les régions françaises

Si le baromètre In Extenso Tourisme, Culture et Hôtellerie souligne "un léger mieux" pour l’hôtellerie francilienne, il pointe cependant "des ajustements tarifaires à la baisse". Les établissements situés sur la Côte d’Azur ne profitent pas de l’embellie, avec "un RevPAR en retrait à fin décembre qui touche surtout les établissements d’entrée de gamme."

Les performances enregistrées en décembre 2016 dans le reste des régions françaises sont beaucoup plus satisfaisantes, et ce dans toutes les catégories hôtelières, en raison d’une hausse conjuguée des taux d’occupation et des prix moyens.

Autre information fournie par le baromètre In Extenso : sur l’ensemble de l’année 2016, le segment de l’hôtellerie super-économique est le seul à avoir observé une progression de son RevPAR en cumulé (+0,2%). Alors que les performances des établissements de luxe peinent encore à repartir à la hausse, cette observation démontre une nouvelle fois la résilience du secteur économique au cours d’un exercice 2016 pourtant marqué par de nombreuses incertitudes.

S.T.

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

Les mesures et discours de Donald Trump ont-ils un impact sur vos ventes vers les Etats-Unis ?

  • Oui, ils sont trop flippants
  • Pas encore mais jusqu'à quand ?
  • Non, la destination est plus forte que Donald Trump !

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour