webleads-tracker

  • Institutions
  • 31/01/2017
  • 15:00

L’Umih interpelle les candidats à la présidentielle

L’Umih, représentée par son Président confédéral Roland Héguy, a présenté ce mardi matin ses propositions d’actions à l’adresse des candidats aux élections présidentielles.  
Tour Hebdo :
                L’Umih interpelle les candidats à la présidentielle
Les représentants de l'Umih ce matin à Paris : Jacques Barré (Président du Groupement national des chaînes Hôtelières), Rolang Héguy (Président confédéral), et Hervé Becam (Vice-président confédéral). © S.T.

Réunis à Paris sur le pont de la péniche Rosa Bonheur sur Seine, les représentants de la presse et de plusieurs équipes de campagne ont répondu nombreux à l’invitation de la principale organisation patronale du secteur, venue détailler son plan d’actions pour la relance et le développement du tourisme à 80 jours du premier tour de l’élection présidentielle.

"Après deux années difficiles pour la profession, il est désormais temps de se tourner vers l’avenir. L’année 2017 sera décisive : cela nécessite de rappeler qui nous sommes et ce que nous voulons, et plus largement de réaffirmer l’importance du tourisme et des 2 millions d’emplois qu’il représente pour l’économie française," a souligné le Président confédéral de l'Umih Roland Héguy.

"A travers ce plan d’actions à l’attention de tous les candidats, nous avons souhaité présenter un programme optimiste pour le tourisme, basé sur l’investissement et l’efficacité."

Un plan d’actions articulé autour de 7 axes majeurs

Dans le document de 32 pages présenté ce matin et également consultable en ligne, l’Umih détaille les 7 priorités qui s’imposent "pour ancrer les entreprises du secteur du tourisme au cœur du développement de la France" :

- Gagner un point de PIB en 5 ans, soit l’équivalent de 21 milliards d'euros de recettes et 200 000 emplois.

- Favoriser la création d’emplois et valoriser l’apprentissage.

- Oxygéner nos entreprises en simplifiant leur gestion quotidienne.

- Sécuriser le cadre fiscal national et local afin de rendre les entreprises du secteur plus compétitives.

- Agir pour le tourisme durable et redynamiser nos territoires.

- Faire du numérique un moteur de croissance au service des professionnels, en s’assurant également du respect des nouvelles réglementations pour les OTAs et les plateformes de location entre particuliers.

- Reconnaître les cafés, hôtels, restaurants, établissements de nuit comme les acteurs majeurs du tourisme.

D’après l’Umih, ces diverses mesures doivent être soutenues à travers un plan annuel de promotion de la destination France de 100 millions d’euros, aussi bien à destination de marchés cibles prioritaires que de la clientèle française.

Objectif : parvenir à dépasser la barre des 100 millions de visiteurs étrangers (contre 85 millions en 2015), et ainsi rattraper les taux de croissance de la fréquentation enregistrés par d’autres destinations phares de la scène touristique mondiale (Espagne, Etats-Unis, etc.).

L’organisation appelle également les responsables politiques à faire du tourisme "une affaire d’Etat", avec notamment la proposition de créer un ministère du Tourisme de plein exercice pour un secteur qui représente aujourd’hui 7,4% du PIB national.

Alors que les professionnels du secteur craignent une fois de plus d’être les grands oubliés des débats politiques qui s’annoncent, ce plan d’actions sera adressé aux candidats à l’élection présidentielle. Pour Roland Héguy, "le tourisme est l’un des seuls secteurs de l’économie française capable de créer de la richesse et des emplois. A condition de s’en donner les moyens et les outils. C’est un véritable trésor pour la France et pour tous les Français et il convient d’en faire une affaire d’Etat. Les candidats doivent saisir l’occasion de s’engager en faveur du tourisme, de ses entreprises et de ses salariés."

Simon Thollot

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour