webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 04/01/2017
  • 11:00

Les compagnies low cost représentent plus d'un quart du trafic mondial

La barre du milliard de passagers transportés par les compagnies à bas coûts a été franchie l’an dernier.
Tour Hebdo :
                Les compagnies low cost représentent plus d'un quart du trafic mondial
Les low cost ont passé pour la première fois le milliard de passagers transportés. ©DR

Selon l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), le trafic de passagers, qui a continué de croître l’an dernier, a été essentiellement soutenu par les compagnies low cost. Ces dernières ont assuré 28% du trafic aérien de passagers en franchissant pour la première fois la barre du milliard de personnes transportées dans leurs avions.

Le total, toutes compagnies confondues, atteint 3,7 milliards de passagers, une hausse de 6% par rapport aux chiffres de l'année précédente. Notons qu’il est légitime de voir publier ces données par l’OACI. Cette agence onusienne a une vue globale du trafic remontée par les administrations de l’aviation civile.

En effet, Iata, l’association internationale des transporteurs aériens, ne prend en compte que l’activité des compagnies régulières, pas celle des low cost. "Plus de la moitié des touristes dans le monde qui voyagent à l'international chaque année ont été transportés par voie aérienne", a indiqué, par ailleurs, l'OACI à l’AFP.

En Europe, les low cost ont transporté près du tiers des passagers

Une analyse régionale de la croissance de l’ensemble des compagnies montre que celle-ci a été plus marquée en Asie (+8%), au Moyen-Orient (+11,2%), en Amérique latine (+6,5%) ou en Afrique (+5,7%), tandis que le rythme a été plus lent en Europe (+4,3%) ou en Amérique du Nord (+3,5%) qui représente néanmoins 13% du total du trafic mondial en volume.

En Europe, les compagnies à bas coûts ont transporté près du tiers des passagers, soit une proportion un peu plus importante qu'en Asie (31%) ou en Amérique du Nord (25%). Les low cost accompagnent souvent les économies émergentes.

Sur le plan financier, la hausse du trafic et un coût du carburant toujours avantageux avec des prix du pétrole plus faibles devraient permettre aux compagnies aériennes de dégager des bénéfices d'exploitation de 60 milliards de dollars, de l'ordre de 2 milliards de plus qu'en 2015.

Cette stabilité du prix du baril ne semble toutefois pas assurée en 2017. "Plus d'un tiers des bénéfices proviennent des transporteurs nord-américains, dont le trafic intérieur de passagers représente les deux tiers de leurs opérations", selon les estimations de l'OACI.

T.V.

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Pensez-vous assister cette année aux congrès des réseaux volontaires ?

  • Oui, c'est un rendez-vous important.
  • Non, c'est une perte de temps.
  • Je ne sais pas encore.

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour