webleads-tracker

  • Distribution
  • 28/11/2016
  • 14:00

Sondage : le commerce de proximité à la cote mais doit se moderniser

Un sondage OpinionWay pour Dolmen confirme que le retail est bien perçu par la clientèle, à condition d'évoluer vers une plus grande personnalisation.

Lire aussi :

Tour Hebdo :
                Sondage : le commerce de proximité à la cote mais doit se moderniser
Le commerce de proximité a encore un bel avenir à condition de se moderniser, comme le confirme un sondage OpinionWay ©DR

Le spécialiste du marketing local Dolmen et l'institut OpinionWay ont mené un sondage auprès de 1025 personnes, les 2 et 3 novembre derniers, sur "le commerce local à l'heure du consommateur connecté", tous secteurs confondus.

Il en ressort que pour plus de 80%  des Français, les commerçants locaux répondent à leurs attentes relatives à la qualité des produits vendus (88%), à l’accueil en magasin (82%) et à la disponibilité des produits (80%).

Mais ils sont 28% à regretter des horaires d'ouverture étroits et 21% une communication peu personnalisée.  
Les Français imputent ce manque de personnalisation à un manque de maîtrise des outils de communication modernes (31%) ou à une connaissance vague des clients (30%) voire à une absence de volonté de la part des commerçants (28%).
Lucides, ils sont 65% à penser que la conversion au numérique (site internet, application mobile) est une question de survie.
Ils sont même prêts dans une large majorité (64%)  à donner leur adresse mail pour accélérer leur modernisation. Les clients de moins de 35 ans sont les plus enclins à s'impliquer.

Sollicitation pertinente

 Près d’un Français sur deux plébiscite la communication locale (49%), largement devant les campagnes nationales (26%) et régionales (20%). C’est donc sans surprise qu’ils sont majoritairement enclins – 59% exactement – à être sollicités par leur commerçant local.
Dans le détail, 24% accepteraient d’être sollicités à raison d’une fois par mois, 16% une fois par semaine et 12% deux fois par mois. 

Mais attention à l'intrusion ! Seulement 25% de la population accepterait d’être géolocalisée pour obtenir des offres pertinentes et, à peine 22% et 17% des répondants verraient d’un bon œil la divulgation du montant de leurs revenus et la révélation de leurs convictions religieuses pour bénéficier d’offres sur mesure.

Catalina Cueto

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour