webleads-tracker

  • Production
  • 04/11/2016
  • 15:42

Comment TUI compte devenir le number "ONE" du voyage en France

Pascal de Izaguirre, patron de TUI France, a présenté ce matin les avantages du rachat de Transat pour les clients et les synergies attendues dès l’été 2017 .
Tour Hebdo :
                Comment TUI compte devenir le number "ONE" du voyage en France
TUI devient le N°1 des clubs en France avec plus de 80 unités Marmara et Lookéa selon l'offre de l'été 2016. ©TUI

C'est un Pascal de Izaguirre, patron de TUI France, tout sourire qui a présenté ce matin à la presse les bénéfices attendus du rachat de Transat France pour un montant de 54,5 M€ (somme apportée par la maison mère au travers d'une augmentation de capital) et le calendrier de la fusion entre les deux sociétés. Il a d'abord rappelé que cette opération représentait une "belle opportunité de marché, Transat France étant une entreprise saine, profitable et complémentaire". Et ce alors que "TUI et Transat France ont été les deux TO les plus performants en 2016", selon lui.

Baptisé ONE, le projet de fusion est ainsi présenté comme "ambitieux, offensif, de conquête et de croissance", le nouvel ensemble devant peser au moins 21% de part de marché dans le tour-operating hexagonal avec 704 000 clients pour TUI pour un chiffre d'affaires estimé de 613 M€ en 2016 et 450 000 pax pour Transat France pour 460 M€ de CA (sur l'exercice 2015).

Disposant de marques fortes, le nouvel ensemble devrait ainsi aligner l'offre la plus large du marché pour les clubs avec 46 unités pour TUI et 40 pour Look Voyages (chiffre de l'été 2016), la production circuits de Vacances Transat venant renforcer celle de Nouvelles Frontières et notamment sur les États-Unis et le Canada. Cette marque Vacances Transat disparaitra au terme des 18 mois selon l'accord de cession signé avec Transat A.T.

TUI marque ombrelle de Look Voyages et Vacances Transat

Comme pour Marmara, TUI restera la marque ombrelle des clubs Lookéa dont le parc sera développé et conservera le même positionnement. Le site Look-voyages.fr sera de même intégré au nouveau site Tui.fr. "Cela va apporter une force de frappe supplémentaire pour ce site en terme de trafic", estime-t-il. L’offre club de TUI devrait en outre être complétée d’établissements premium dès l’été prochain.

Le président de TUI France a ensuite égrainé les autres synergies identifiées concernant notamment la technologie avec une migration et fusion des outils, les groupes (marché sur lequel Transat réalise 100 M€ de CA par an) et la distribution. Une partie des 42 agences intégrées à l'enseigne Look Voyages passeront ainsi TUI Store.

Une certaine liberté sera laissée aux franchisés Look Voyages pour adopter ou non l'enseigne TUI. Pascal de Izaguirre estime néanmoins que ces partenaires suivront le mouvement, prenant l’exemple actuel des agences franchisées Marmara et Nouvelles Frontières. "Dix mandataires sont déjà passés TUI Store et nous traitons actuellement près d’une cinquantaine de demandes", précise-t-il en effet.

Concernant la production, les catalogues étant déjà bouclés pour l’été 2017, les premiers ajustements ne seront réalisés que pour la saison Hiver 2017-2018. En attendant la conception d'une offre globale et cohérente TUI à l'été 2018.

Point important, les agences TUI vont vendre "le plus rapidement possible", soit dès que les outils technologiques seront interconnectés, les clubs Lookéa et la production Vacances Transat, et inversement. "Nous allons également mixer les équipes de vendeurs dans les agences", a-t-il prévenu afin de faire émerger cette future culture d’entreprise commune.

De nouveaux vols de province avec TUIfly à l’été 2017

Le plan de transport du groupe touristique sera aussi impacté. Après avoir proposé des départs de 5 villes cet été avec TUIfly, d'autres villes de province seront ajoutées pour la saison estivale 2017. Pour pousser la compagnie du groupe, TUI France entend sortir des contrats actuels conclus avec d'autres transporteurs comme Transavia, la filiale low cost d’Air France-KLM.

"Nous allons offrir une homogénéité de service à nos clients, mais aussi plus de choix et de flexibilité avec des durées de séjour différentes. Et par la même améliorer le coefficient de remplissage de nos appareils", estime le dirigeant. TUI France proposera en effet plus de vols et de destinations en moyen courrier.

Pour le long courrier, Corsair International sera également privilégié et notamment sur l'île de Cuba qui sera desservie à partir de 2017. "L’apport de clients généré par nos différentes marques permettra à Corsair d’augmenter rapidement le nombre de dessertes hebdomadaires vers Cuba", prédit-t-il.

Côté synergie, le projet prévoit évidemment une mise en commun des achats aériens et hôteliers. "Nous allons faire des économies notables. Le client en tirera aussi bénéfice avec des tarifs plus compétitifs si nous achetons à des coûts plus bas grâce aux économies d'échelle", souligne Pascal de Izaguirre qui précise qu’il est encore trop tôt pour évaluer le montant des synergies totales. "Elles seront importantes mais pas avant 2017-2018".

Forte hausse des ventes dans les réseaux tiers

Pascal de Izaguirre se veut d’autant plus optimiste concernant ce projet de création du leader incontesté du voyage que TUI France devrait enregistrer "une belle amélioration de ses résultats financiers" sur l’exercice 2016 qui vient de s’achever et que les prises de commandes sont "excellentes" sur l’hiver.

Et d’annoncer une hausse de 70% des réservations en cumulé du 1er novembre au 31 mars sur les hôtels et clubs TUI (pour des capacités en augmentation de 35%) et de 19% sur la production spécialiste. "Nous superformons notamment chez les réseaux tiers où l’augmentation s’élève à 86% sur l’hiver", se félicite le dirigeant qui souligne que ces distributeurs représentent désormais 45% du CA de TUI France contre 41% précédemment. Des chiffres qui devraient encore s’améliorer sur la fin 2016 comparé à l’an dernier dont l’activité avait été impactée par les attentats parisiens du 13 novembre.

Stéphane Jaladis

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

MARC BOEHM

Il existe un monde entre le franchisé et le fait de porter l'enseigne d'une marque..... Pour les points de ventes intégrés , cela à l'air déjà réglé. Pour les enseignes , c'est une autre paire de manches. J'attends avec impatience le carnet de bal avant de savoir avec qui danser...

le 04 Novembre 2016 - Société : Look voyages Orléans

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour