webleads-tracker

  • Réceptif
  • 02/11/2016
  • 16:28

V. Pécresse et A. Hidalgo : leurs mesures pour relancer le tourisme

Les deux élues, responsables de la région Île-de-France et de Paris, ont dévoilé leur plan d'actions pour faire revenir les touristes.

Lire aussi :

Tour Hebdo :
                V. Pécresse et A. Hidalgo : leurs mesures pour relancer le tourisme
Faire revenir les touristes à Paris et en Île-de-France, c'est la volonté des politiques. ©CC

Le tourisme semble accaparer les politiques à Paris et en Île-de-France, si l'on en coit les annonces faites depuis dimanche par Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, et Anne Hidalgo, maire de Paris.

La première a dégainé dans le Journal du Dimanche, en dévoilant un train de mesures pour relancer le tourisme dans la région francilienne. "Entre janvier et août 2016, les arrivées hôtelières ont diminué de 8% par rapport à n-1, et de 13% pour la clientèle étrangère. Au total, c'est un million de touristes et un milliard d'euros de recettes en moins", a-t-elle déclaré.

Son plan de relance comprend six mesures. La première passe par le recrutement de mille jeunes stagiaires parlant anglais, déployés dans les prinicipaux sites touristiques (Montmartre, boulevard Haussmann, Louvre, Tour Eiffel, Saint-Denis, Fontainebleau, Versailles, Saint-Germain-en-Laye, Vincennes, et les aéroports), et chargés de l'accueil des touristes étrangers.

Ces jeunes recrues seraient rémunérées sur la base légale de l'indemnité de stage, soit 250 euros nets pour 15 jours. L'enveloppe budgétaire avoisinera le million d'euros pour l'année 2017.

D'ores et déjà, le syndicat étudiant UNEF et la Fédération des associations générales étudiantes (FAGE), ont réagi en fustigeant la notion de stage, "qui renforce la précarité des jeunes". Ce à quoi le vice-président de la région en charge du tourisme a répondu : "Les stages feront l'objet d'une convention. Les étudiants en tourisme et et en licence de langues pourront ainsi avoir une première expérience professionnelle."

59 actions sur 5 ans à Paris

Autres mesures pratiques mises en avant par Valérie Pécresse : la création d'un CityPass, titre unique d'accès aux transports et aux sites touristiques; le lancement d'un site internet unique "Welcome to Paris Region" pour informer et réserver des prestations touristiques; le financement de formations en anglais pour tous les acteurs de l'accueil; l'ouverture de commissariats mobiles sur les sites touristiques, pour enregistrer immédiatement les dépôts de plaintes.

Enfin, elle appelle à élaborer une campagne de promotion de concert avec la ville de Paris et l'Etat, "inédite par son ampleur". Au global, la région dispose d'un budget de 23 millions d'euros en 2017 pour le secteur du tourisme.

De son côté, la ville de Paris exposera un grand plan Tourisme la semaine prochaine au Conseil, dont les grandes lignes ont été présentées ce matin par Jean-François Martins, adjoint au tourisme. "Malgré la baisse de 11% de la fréquentation à Paris de janvier à octobre, nous finirons l'année avec 23 ou 24 millions de visiteurs", a-t-il précisé.

Ce plan, valable sur la période 2017-2022, comprend 59 actions (non chiffrées) et a l'objectif d'augmenter de 2% par an le nombre de visiteurs. Parmi elles, l'aménagement d'un grand espace d'accueil au pied de la Tour Eiffel, la création d'une Villa Médicis de la gastronomie au pied des Champs-Elysées, l'émergence de nouveaux quartiers touristiques, le développement du tourisme gay et du secteur de la nuit, la valorisation des bois et la promotion d'un tourisme du savoir-faire artisanal.

Sans négliger la sécurité, en aidant au développement des outils d'information et de traduction en langues étrangères.

Catalina Cueto

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour