webleads-tracker

  • Distribution
  • 24/10/2016
  • 14:00

Moi, Justine, agent de voyages à domicile

Justine Gosselin-Commère, créatrice de l'agence Justine Voyages, travaille seule et mise sur un modèle de proximité. Retour sur son parcours.
Tour Hebdo :
                Moi, Justine, agent de voyages à domicile
Justine Gosselin-Commère dans son agence de Duvy, dans l'Oise. ©DR

L'agence Justine Voyages fête ses deux ans ce mois-ci. Sa créatrice, Justine Gosselin-Commère, âgée de 30 ans, s'estime satisfaite du chemin parcouru. Le volume d'affaires atteint 900 000 euros, et le chiffre d'affaires 230 000 euros, pour l'exercice clos au 30 septembre dernier.

"Si j'avais écouté tous les avis négatifs sur la conjoncture et sur les risques d'entreprendre, je n'aurais jamais sauté le pas!", admet-elle. D'autant qu'elle a choisi un village de 500 habitants, Duvy dans l'Oise, pour s'installer, toute seule. "J'y ai grandi, les gens me connaissent, et j'ai bénéficié d'un bon bouche à oreille", dit-elle, pour justifier ce choix original.

L'agence occupe une superficie de 50 m2, un peu en retrait d'une route, et reçoit principalement sur rendez-vous, 7 jours sur 7. "Mon emploi du temps est consacré à 50% aux clients qui viennent à l'agence dans les horaires classiques, et à 50% aux rendez-vous à domicile, en soirée, ou sur les lieux de travail". 

Dans tous les cas, elle s'adresse à une clientèle de proximité, dans les 20 kms autour de l'agence. "Je ne voulais pas travailler chez moi, pour bien délimiter l'espace de travail et l'espace de vie. Il m'arrive de rester jusqu'à 22h30 à l'agence, je ne me donne pas de limite".

 Expérience de 11 ans

Le positionnement de l'agence s'adapte aux différents types de clientèle (jeunes retraités, voyages de noces, familles): "Je vends plutôt des forfaits classiques aux clients qui se déplacent en agence, et plutôt des voyages à la carte aux autres. Soit je m'adresse à mes partenaires tour-opérateurs, en tant qu'adhérente du Cediv, soit je fabrique avec des réceptifs étrangers". Le panier moyen est de 1900 euros par personne.

Sa plus belle vente a été un voyage pour 14 personnes en Laponie, pour un montant de 46 000 euros, dans le cadre d'un séminaire d'entreprise. "Quand je sais faire, je ne m'interdis rien, déclare-t-elle. Mais je ne prends pas le risque de travailler avec un gros comité d'entreprise, car je ne veux pas mettre en danger la réputation de mon agence pour un dossier".

Son expérience de 11 ans chez Galeries Lafayette Voyages, puis Leclerc Voyages et Univairmer (notamment le plateau d'appels pour les porteurs de carte Visa Infinite), lui sert aujourd'hui pour vendre tout type de voyage. Elle a d'aileurs été finaliste de la Travel Agent Cup en 2015.

 Trésorerie solide

"Mon expérience a également fait la différence auprès des organismes d'aide et des banquiers au moment de la création de l'agence", reconnaît-elle. Au global, elle a bénéficié de prêts à hauteur de 18 000 euros, auprès de structures régionales d'accompagnement et de la BPI. "Je voulais une trésorerie solide pour démarrer".

Elle a été plutôt contente de l'accueil qu'elle a reçue : "Il y a plein de gens bienveillants qui donnent un coup de pouce aux jeunes entrepreneurs, cela redonne foi en l'avenir, malgré la complexité administrative", souligne-t-elle.

Présente sur le web, via un site vitrine, ainsi que sur Facebook, elle organise aussi des événements pour la clientèle locale, comme des séances de cinéma ou des opérations avec d'autres commerçants.

Pour 2017, elle joue la prudence. "C'est une année d'élections qui va freiner les départs. Je garde mon apprentie en alternance mais je ne vais pas embaucher. Je vise le même chiffre d'affaires que cette année". Pour autant, elle garde son enthousiasme du début : "tous les matins, je me lève contente, à l'idée de faire plaisir à mes clients !", s'exclame-t-elle.

Catalina Cueto

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Vince

Félicitations, joli parcours :)

le 26 Octobre 2016 - Société : Akkros voyages

Stéphane

Bonjour Justine, Je trouve votre parcours très courageux et plein de réussite, ce qui montre bien que notre profession a de l'avenir dans de nombreux domaines. Si je peux me permettre quelques questions : * Comment obtenir la garantie financière obligatoire, à moins d'avoir hérité ? * Sur le sur-mesure, un GDS me semble obligatoire, et comment faire émettre ces billets, car la licence IATA est encore synonyme de garantie financière ? J'ai 47 ans et je suis également un passionné (depuis 25 ans) de mon métier, comme vous Justine, mais je suis en train de réfléchir pour savoir si j'envisage une orientation semblable à votre activité, ou quitter la France pour aller dans un pays où j'ai déjà exercé en agence de voyages afin d'y développer l'activité Outgoing. Si vous avez la gentillesse de répondre à mes interrogations. je vous souhaites plein de courage et de réussite dans tous vos projets. Stéphane

le 01 Novembre 2016 - Société : CELEANE VOYAGES CAEN

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour