webleads-tracker

  • Destination
  • 17/10/2016
  • 15:49

Décès du roi de Thaïlande : les TO adaptent leurs programmes

La mort du roi a obligé les TO à s’adapter aux préparatifs des funérailles qui entraînent la fermeture du Palais royal et du temple du Bouddha d’émeraude.
Tour Hebdo :
                Décès du roi de Thaïlande : les TO adaptent leurs programmes
Le Palais royal de Bangkok pourrait rouvrir jeudi. ©DR

Le décès du roi de Thaïlande, Bhumibol Adulyadej, à l'âge de 88 ans, le 13 octobre, a obligé les voyagistes à modifier les programmes en Thaïlande et plus particulièrement à Bangkok, la capitale du royaume. En effet, conséquence immédiate de la disparition du souverain auquel les Thaïlandais vouaient un véritable culte, le Palais royal ainsi que le temple du Bouddha d'émeraude sont fermés au public au moins jusqu'au 20 octobre. La galerie de la Reine a, elle, rouvert aujourd’hui. 

Climats du Monde nous précise que ces visites seront remplacées par la découverte d'autres lieux historiques et culturels. Le TO continue donc d'assurer du mieux possible ses programmes à Bangkok, les clients ayant compris l'importance et la symbolique de cette disparition. Ils sont d'ailleurs "invités à adopter une attitude sobre et respectueuse du deuil national", ajoute Olivia Calvin, la directrice commerciale de Climats du Monde. Et de préciser que "toutes les autres attractions touristiques, les transports, services publics et magasins restent ouverts".

Le Wat Pho en remplacement du Palais royal

Ayant reçu quelques appels d'agences, Visiteurs va envoyer aujourd'hui une note d'information à ses clients, notamment ceux qui partent cette semaine à l’occasion des vacances de la Toussaint. "Le Palais royal pourrait rouvrir jeudi mais il se peut que cette fermeture soit reconduite en raison des cérémonies programmées. En cas de réouverture, nous n’avons pas encore d’information sur les conditions ni sur les horaires. Sa visite est pour l’instant remplacée par celles d'autres temples dont celui du Bouddha couché, nous explique Armelle Le Scaon, la directrice achats et production de Visiteurs. Avec nos équipes sur place, nous ajustons les programmes en fonction de la situation, les cérémonies pouvant avoir un impact sur la circulation qui est traditionnellement déjà chargée voire compliquée dans la capitale thaïlandaise."  

Avec une centaine de clients sur place, Asia a également pris des mesures similaires, ayant évidemment remplacé les visites du Palais royal et du Bouddha d’émeraude par d’autres sites de la capitale, comme le Wat Pho, le temple du Bouddha couché. "Le reste des programme se déroule normalement", assure Virginie Gerbault, en charge des services et opérations Asie. 

Le réceptif Asiajet annonce pour sa part avoir remplacé la visite du Palais royal, la résidence de la famille royale, par celles du Wat Suthat and The Giant Swing et du Wat Benchamabophit. Asie Infiny propose pour sa part des alternatives avec les visites d'autres temples mais aussi de Chinatown, le quartier chinois, et de la maison de Jim Thompson.

Annulations d’événements et festivals, et fermeture d’attractions touristiques

L'Office national du tourisme de Thaïlande (TAT) a pour sa part communiqué ce matin auprès des professionnels. Il recommande ainsi, dans cette lettre d’information, "à tous les visiteurs de reconfirmer leurs plans de voyage ou de tourisme auprès de leurs agences". Il souligne aussi le fait que plusieurs milliers de personnes peuvent se rassembler chaque jour autour du Palais royal pour rendre un dernier hommage au roi et accomplir les rites religieux traditionnels. L'OT rappelle là aussi que les touristes doivent arborer une tenue correcte et respectueuse du deuil, les couleurs traditionnelles étant le blanc et le noir.

Enfin, de nombreux festivals et événements ont été annulés (Yi Peng Festival à Chiang Mai, le festival de feux d'artifice et les célébrations du Nouvel An à Pattaya…) ou reportés dans le pays. "Nous avions peu de clients sur des voyages liés à des fêtes qui devaient se dérouler en novembre et qui ont été annulées", ajoute Virginie Gerbault. Les mariages, anniversaires et cérémonies sont également suspendus, tout comme sont fermés les stades de boxe thaïe de Bangkok, interdits les bars et restaurants avec musique ainsi que les concerts. A Chiang Mai, la rue piétonnière les samedi et dimanche ainsi que le marché de nuit sont fermés jusqu'à nouvel ordre.

"Il n’y aura ni full-moon party ni concert en plein air pendant un mois et il est possible que certains quartiers animés soient plus calmes que d’habitude, mais probablement pas entièrement fermés. Par ailleurs, il n’y a pas eu d’interdiction de vente d’alcool et même pendant cette période les bars et restaurants peuvent continuer à opérer. Le gouvernement semble particulièrement enclin à ne pas décourager les touristes de visiter le pays. Après ces 30 jours de "période silencieuse", les choses devraient reprendre leur cours habituel", estime Lauriane Roure, la responsable de la production chez Asie Infiny.

Si le deuil national est d'un mois, sa durée sera officiellement d'une année. "Il est difficile aujourd’hui de déterminer les implications concrètes d’une telle mesure mais l’évolution de la situation laisse à penser qu’il n’y aura pas d’impact significatif sur l’activité économique. Le gouvernement a indiqué que le pays continuerait à fonctionner normalement pendant cette période", conlut-elle.

S.J.

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour