webleads-tracker

  • Production
  • 13/10/2016
  • 14:08

Comptoir joue la carte de l’immersion

Le TO développe son réseau, ses destinations et se démarque de ses concurrents en BtoC en misant sur l’expérience et l'échange avec les populations locales.
Tour Hebdo :
                Comptoir joue la carte de l’immersion
Alain Capestan, président de Comptoir des Voyages, fait le point sur le développement du TO sur mesure. ©Voyageurs du Monde

Le groupe Voyageurs du Monde a décidé de mettre le turbo sur le développement de Comptoir des Voyages, son TO sur mesure créé il y a 30 ans. Une croissance qui passera d’abord par la distribution physique. Le réseau qui compte 9 adresses rue Saint-Victor à Paris, des agences à Lyon, Toulouse et Marseille va ainsi bénéficier de l’ouverture de boutiques à Bordeaux en novembre puis à Lille, au 1er trimestre 2017. Nantes et Nice devraient suivre, l’objectif étant de disposer de 15 agences en France en 2020.

Ces agences seront évidemment équipées du concept de "Studio" qui met en relation les clients et des vendeurs experts du TO qui travaillent dans d’autres points de vente. "15% de nos clients ont utilisés cet équipement qui génère un bon taux de conversion", se félicite Alain Capestan, président de Comptoir des Voyages.

Comptoir multiplie ensuite les ouvertures de destinations avec en 2016 l’Iran, les Canaries, le Monténégro, les Philippines, la Hongrie… "Notre ambition est d’atteindre 120 destinations contre 80 actuellement. Huit seront programmées en plus en 2017 comme la Colombie, le Lesotho, et la Martinique", ajoute-t-il.

Comptoir se veut un TO immersif

Le TO travaille également son concept en mettant en exergue la découverte de la culture locale et les échanges avec la population. "Deux tiers des voyages vendus intègre une expérience immersive et 80% au moins un hébergement immersif"», souligne le dirigeant qui a organisé le 19 septembre dernier ses Trophées de l'Immersion. Il précise par ailleurs qu’un millier de rencontres ont été réalisées dans 40 pays avec des greaters en 2016. Le nombre de ces locaux passionnés qui conseillent les clients sur place sera ainsi porté à 300 contre une centaine à ce jour.

Dans cette optique, Comptoir a signé cette année des partenariats avec BedyCasa, un spécialiste de l’hébergement chez l’habitant (60 000 adresses dans 130 pays), et avec VizEat.com, site de repas chez l’habitant (20 000 hôtes dans 100 pays). "L’échange et la rencontre sont dans l’ADN de Comptoir. Il était normal que nous nous tournions vers ces spécialistes sur les destinations où Comptoir ne disposait pas de cette offre", considère-t-il.

Une application mobile réservée à ses clients

Dans le cadre de ses services à valeur-ajoutée, Comptoir a présenté à Paris ce matin Luciole, sa nouvelle application mobile lancée au terme de six mois de développements informatiques. Le client y retrouve ses billets d’avion, ses vouchers pour les hôtels et sa location de voiture, ses étapes de voyage mais aussi une foule d’informations comme les lieux de visites, les bonnes adresse pour se restaurer ou faire du shopping, la météo à 10 jours, des cartes interactives, un GPS fonctionnant hors connexion… "C’est un outil impressionnant, complément de voyage pour aider nos voyageurs sur le terrain", résume Alain Capestan.

Une croissance du CA de 10% par an

Ces développements portent leurs fruits côté activité. Après un chiffre d’affaires de 43,5 M€ en 2015 (+10%/2014), Comptoir affiche en effet une nouvelle croissance de l’ordre de 11% cette année. Il enregistre ainsi une hausse de 25% sur l’Amérique du sud et les Caraïbes, de 19% sur l’Afrique, de 14% sur l’Asie, de 14,5% sur les îles du Pacifique et l’Océanie et de 13,5% sur l’Amérique du Nord.

A l’inverse, le TO n’échappe pas à la défiance des clients sur l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient (-21%). La Grèce et l’Italie sont également en baisse même si l’Europe du Sud progresse légèrement (+3,5%). "Nous enregistrons une belle progression sur le long courrier alors que c’était auparavant l’Europe qui présentaient les meilleurs croissances", note Alain Capestan en conclusion.

S.J.

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour