webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 30/09/2016
  • 11:00

Turkish Airlines réduit la voilure cet hiver

La compagnie d’Istanbul pense conserver la croissance en 2016.
Tour Hebdo :
                Turkish Airlines réduit la voilure cet hiver
L'année 2016 est d'ores et déjà une année difficile pour Turkish Airlines ©DR

Un peu irréelle cette conférence de presse réunissant une cinquantaine de journalistes européens hier matin à Istanbul... İlker Ayci, président du Conseil et du Comité exécutif de Turkish Airlines (THY), a passé près d’une demi-heure à défendre la cause du gouvernement, à expliquer la tentative de coup d’Etat du 15 juillet, la résistance du peuple turc face à "cette vague terroriste de nouvelle génération".

Un discours qui aurait pu être prononcé par un ministre des Transports mais qui semble un peu déplacé dans la bouche d’un dirigeant de compagnie aérienne. Après tout, Turkish Airlines, bien que cotée en Bourse, est compagnie nationalisée et son patron un grand serviteur de l’Etat.

2016 sera une année difficile, convient  İlker Ayci dont la société ces dix dernières années affichait une croissance annuelle à deux chiffres. "Nous devrions atteindre 7%", annonce-t-il. Ce qui ferait encore rêver certains grands transporteurs européens.

Si le trafic a connu un passage à vide après les événements de juillet et l’attentat à l’aéroport d’Istanbul, il semble s’être assez vite rétabli. Ainsi, le 19 décembre dernier, THY a atteint son record avec 223 264 passagers transportés en 1 503 vols. En août 2016, Turkish Airlines avait annoncé une perte de 198 millions d'euros pour le deuxième trimestre 2016, tout en attendant une perte globale de 10 millions de passagers en 2016. 

Les fréquences quotidiennes en Europe passent de 400 à 300

Sur le marché français, le trafic ne s’est pas écroulé car les vols réguliers ont bénéficié d’un phénomène de report des voyagistes, des charters ayant été annulés avec les défections enregistrées par la destination. Le retour des passagers allemands est attendu puis ceux de Russie avec la normalisation des relations diplomatiques.

Un plan stratégique a donc été lancé, ce qui se traduit au prochain programme d’hiver Iata par une baisse des fréquences quotidiennes en Europe qui passent de 400 à 300. Le programme long-courrier lui ne bouge pas sensiblement sauf sur Ashkabad, Bakou, Canton, Dammam, Doha, Koweït, Kuala Lumpur, Osaka, Séoul et Taipei.

On compte 26 destinations en Europe dont 10 en Italie et 6 en France. Cet hiver la desserte de Bordeaux est suspendue ainsi que celle de Genève. Des réductions de fréquence sont annoncées à Lyon, Marseille, Nice, Mulhouse/Bâle et Toulouse. Mais Paris garde ses six fréquences quotidiennes dont trois assurées en gros porteur A330.

En même temps, de nouvelles routes long-courriers sont lancées ces prochaines semaines d’Istanbul vers La Havane, les Seychelles (30 octobre), Zanzibar (12 décembre), ces deux dernières intéressant le marché français où l’Iran, la Thaïlande et Colombo sont les destinations préférées. Au total, THY est présente dans 281 destinations de 116 pays.

THY qui avait transporté 61 millions de passagers en 2015, éclate dans ses murs à l’aéroport d’Istanbul-Atatürk. Conçu pour 70 millions de passagers, toutes compagnies confondues, il bénéficie d’un nouveau satellite portant la capacité à 75 millions. Fin 2018, ouvrira le nouvel aéroport et ses cinq pistes permettant d’accueillir 90 millions de passagers dans un premier temps et 150 millions à terme. Objectif : passer de la troisième place européenne à la première devant Londres-Heathrow et Paris-CDG.

T.V.

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour