webleads-tracker

  • Evénement
  • 28/09/2016
  • 10:00

Michel Messager (AFST) reçoit la Légion d'honneur

Le président de l'Association française des seniors du tourisme a été nommé Chevalier hier soir, en présence d'une centaine de professionnels.
Tour Hebdo :
                Michel Messager (AFST) reçoit la Légion d'honneur
Michel Messager lors de son discours, hier soir, en présence de sa famille, sur les Vedettes de Paris. ©C.C.

C'est hier soir que Michel Messager, président de l'AFST, a reçu les insignes de Chevalier dans l'ordre de la Légion d'honnneur, en présence d'une centaine de professionnels, invités sur le bateau Les Vedettes de Paris.

Son ami Bernard Choix – ils se sont connus au lycée Janson de Sailly à Paris – a rappelé les grandes étapes de sa longue carrière : l'entreprise familiale Tourisme Français (fondée par son grand-père), puis Touropa, Tourisme Verney, suivi de la création de Consul'Tours, un cabinet de conseil.

Il occupe ensuite pendant dix ans le poste de secrétaire général de l'APST, jusqu'à ses 60 ans, en 2007, aux côtés des présidents Olivier Delaire puis Bernard Didelot.

Echanges inter-générationnels

En quittant l'organisme de caution, il s'intéresse au tourisme spatial, et devient un éminent spécialiste. En parallèle, il lance l'Association française des seniors du tourisme (AFST), qui compte aujourd'hui 800 membres, et qui se singularise, entre autres, par des actions de tutorat envers les jeunes entrepreneurs et par des voyages humanitaires.

Dans son discours, Michel Messager a remercié son épouse, rencontrée au Canada, "présente depuis quarante ans à ses côtés", son fils, sa belle-fille et ses petits-enfants, et son clan d'amis fidèles. "Sans vos conseils et sans vos encouragements, je n'en serais pas là", a-t-il reconnu.

Il a rendu également hommage aux femmes de l'AFST, "ouvertes sur les autres". Il croit fermement aux échanges inter-générationnels si importants dans le secteur du voyage. "Seul, on ne fait jamais rien", a-t-il lâché.

A 69 ans, la retraite lui paraît encore bien loin. "Je ne suis pas prêt à sortir les cannes à pêche du placard !" On s'en doutait.

Catalina Cueto

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour