webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 20/09/2016
  • 13:00

Les ambitions d'Air Austral pour 2016-2017

La compagnie de La Réunion développera un peu son trafic et modernise son produit avec wi-fi et couchette.
Tour Hebdo :
                Les ambitions d'Air Austral pour 2016-2017
Sur le dernier exercice, Air Austral a réalisé 345 millions d'euros de chiffre d’affaires en transportant plus de 1 million de passagers. ©Air Austral

Le développement et la croissance d’une compagnie aérienne reposent sur l’adéquation d’une flotte d’avions au marché et aux perspectives de trafic. Ainsi, l’horizon proche d’Air Austral en cette fin d’année et en 2017 passera par une modernisation et un accroissement de la flotte.

En leasing, deux des trois Boeing B777-300ER qui desservent Paris vont être échangés pour des appareils neufs, ce qui se traduira pour le passager par de nouvelles cabines prévues aussi, plus tard en rétrofit, sur le troisième long-courrier, tandis que le deuxième B787 Dreamliner arrivera en mars.

Un deuxième ATR est également prévu pour la filiale régionale EWA. Par ailleurs, la Sematra, qui contrôle le capital d’Air Austral, est toujours en négociation exclusive avec le groupe réunionnais Océinde pour une prise de participation qui pourrait être majoritaire. Air Austral, au dernier exercice, a réalisé 345 millions d'euros de chiffre d’affaires, dégageant 11 millions d'euros de résultat net et transportant plus de 1 million de passagers.

Création d'un hub à Mayotte

"Nous prévoyons une expansion mesurée en Asie", annonce Jean-Marc Grazzini, directeur général adjoint en charge des affaires commerciales d’Air Austral. Grâce à un accord avec Air Madagascar qui met à disposition d’Air Austral la moitié de la cabine d’un A340, la desserte de Canton en Chine sera possible deux fois par semaine au début de l’année prochaine. Celle de Bangkok continue en non-stop grâce au Boeing B787 et bénéficie au-delà d’accords de code share. Chennai sera toujours desservie en B737.

Autre nouveauté du réseau, un troisième vol vers Jobourg attend les autorisations gouvernementales. Les vols sont plus faciles à remplir depuis l’exemption de visa pour un séjour de moins de quinze jours. A Mayotte, qui bénéficiera de quatre vols vers Paris avec l’arrivée d’un deuxième B787 en mars, Air Austral annonce la création d’un hub alimenté par sa filiale EWA avec deux ATR.

Configuration "extra couchette" en classe éco

Avec les avions nouveaux, Air Austral propose de nouvelles cabines. En club Austral, il n’y a plus que 14 sièges au lieu de 18, toujours disposés 2-3-2, mais ceux-ci sont "full flat" avec un ottoman, un rangement permettant aussi à un autre passager de s’asseoir le temps d’une conversation.

Nouveauté en France, en cabine économique, une configuration "extra couchette" sera possible sur dix rangées. Trois sièges aux accoudoirs relevés, équipés de repose-jambes, permettent à un couple ou à une personne avec deux enfants de dormir sur un lit de 1,50 m de large. Supplément demandé : 150 euros par trajet (commissionnable pour les AGV comme les autres services auxiliaires d’Air Austral). Le wi-fi équipera les B777 mais on ne sait encore quels tarifs seront proposés en fonction de la consommation (20, 50 ou 200 Mo).

La destination Réunion remonte la pente

L’alliance Vanille avec les compagnies de la région de La Réunion reste pour l’instant une velléité d’hommes politiques peu au fait des réalités du transport aérien. Air Austral, Air Mauritius, Air Madagascar et les autres compagnies de la zone ont trop d’intérêts divergents pour réellement collaborer tandis que la compagnie des Comores est inscrite sur la liste noire européenne. Comme l’an dernier est annoncée pour la fin de l’année la création d’un pass Vanille favorisant le tourisme interîles. Il sera peut-être dans la hotte du père Noël.

En revanche, la destination La Réunion va mieux après les crises chikungunya et requins, se félicite Céline Moracchini, responsable commerciale France et Europe. La destination est considérée comme sûre. Les voyagistes, pour la plupart, proposent des circuits combinés Réunion-Maurice, où Air Austral est bien positionné avec plusieurs vols quotidiens vers Plaisance au départ de Saint-Denis mais aussi de Pierrefonds, le deuxième aéroport de l’île.

Thierry Vigoureux

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour