webleads-tracker

  • Production
  • 06/09/2016
  • 16:47

Vacances Transat maintient le (bon) cap

Le groupe poursuit une croissance mesurée de Vacances Transat et Look Voyages pour l’hiver et l’été 2017 en attendant son rachat par TUI d’ici fin octobre.
Tour Hebdo :
                Vacances Transat maintient le (bon) cap
Outre la brochure Look Voyages, la production Vacances Transat a été partagée entre les catalogues circuits (Routes d'ailleurs) et séjours (Couleurs Paradis). ©DR

A l’heure où la reprise de Transat France par TUI devrait être bouclée d’ici le 31 octobre –le dossier devant être prochainement remis à la Commission européenne qui aura 25 jours pour rendre son avis-, la toujours filiale du groupe canadien poursuit le développement de Look Voyages et Vacances Transat comme si de rien n’était. "Business as usual, insistait ce matin Patrice Caradec, président de Transat France, lors d’une conférence de presse de rentrée. Il faut conserver un esprit conquérant sinon vous perdez des parts de marché".

De fait, le groupe touristique multiplie les nouveautés pour ces deux marques pour la saison 2016-2017. Chez Vacances Transat tout d’abord, pas moins de 220 voyages sont programmés avec une nouvelle répartition en deux catalogues, les séjours d’un côté (à la fois balnéaires et neige pour la Laponie et le Canada) et les circuits de l’autre, et une validité filant jusqu'en juin 2017. "Nous avons simplifié la mise en marché de nos productions pour affirmer notre position de multispécialistes", explique Michel Quenot, le directeur du tour-operating.

Après l’océan Indien et la Thaïlande, Vacances Transat va étendre l’utilisation de son outil de package dynamique Widesearch à d’autres destinations comme le Mexique et Cuba. "L’ensemble de la production Couleurs Paradis aura basculé cet hiver sur cet outil qui permet d’avoir les disponibilités et les meilleurs tarifs, de choisir sa compagnie et sa durée de séjour…", ajoute Michel Quenot.   

Première année réussie pour le Lookéa Magic Haïti

Chez Look Voyages ensuite, quatre nouveaux clubs rejoignent la production Hiver. Le TO passe ainsi de 3 à 4 parasols en République dominicaine avec l’entrée du Lookéa Be Live Punta Cana. Il programme ensuite un second club à Cuba avec 120 chambres engagées pour le Lookéa Cayo Santa Maria et des vols XL Airways vers Santa Clara.

Le Lookéa Sultana sera lui le 1er club francophone à Oman, où le TO entend bien remplir 75 chambres du 16 décembre à fin avril. Quelque deux cent premiers clients ont été réalisés sur cette destination à la fois nature et culturelle. Enfin, le Lookéa Le Crêt Morzine-Avoriaz va vivre sa première saison hiver, un pari plus que bien engagé après les 1 500 clients déjà accueillis cet été.

"Il ne faut pas oublier le Lookéa Magic Haïti sur lequel nous avons en dix mois attiré 4 200 clients sur un objectif initial de 4 000", souligne Patrice Caradec. Face à ce succès, notamment sur l’hiver, Look Voyages s’engage sur 20 chambres supplémentaires. Les débuts sont en revanche plus timides en circuits sur la destination avec une centaine de ventes. "Il faut trois ans pour installer une destination", rappelle Patrice Caradec qui prend l’exemple du Panama "arrivée à maturité".

Développer et sécuriser ses capacités

Poursuivant sa feuille de route, Transat France annonce déjà la programmation de deux nouveaux Lookéa pour la saison estivale 2017. "80% de la production été sont déjà achetées. Il nous faut sécuriser nos stocks face à nos concurrents mais aussi face aux autres marchés européens qui cherchent aussi des capacités sur l’Italie, l’Espagne, la Grèce…", précise le dirigeant. Une augmentation des capacités avec des vols de province est déjà annoncée sur le nord de la Grèce après la première saison été du Lookéa Akrathos Beach situé près de Thessalonique.   

A deux mois de la fin de son exercice, Transat France affiche une hausse de 3% de son chiffre d’affaires malgré un environnement difficile (attentats, grèves, inondations…). La société a profité de la remontée des ventes sur les circuits Vacances Transat (+9%) et des succès des Lookéa sur l’Europe du Sud et en long courrier.

En effet, si 20 000 clients ont encore été perdus sur le trio Turquie-Tunisie-Maroc (soit 14 000 pax au total cet été), le groupe a réalisé 70 000 clients sur l’Espagne (+10%), 51 000 sur la Grèce (+5%), 29 000 à Cuba (+22%), 27 000 en Rep dom (+2%) et 3 500 sur l’Océan Indien pour une première année. "Nous sommes sur des scores les plus bas jamais connus sur la Turquie et la Tunisie", regrette Patrice Caradec. A tel point que le TO a décidé pour la première fois de ne pas programmer la Tunisie cet hiver, la réouverture du Lookéa Playa Djerba étant prévue en février 2017.      

S.J

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour