webleads-tracker

  • Destination
  • 06/09/2016
  • 15:30

Mexique : la côte Pacifique en état d’alerte face à l’ouragan Newton

Sur son site de Conseils aux voyageurs, le Quai d’Orsay invite les voyageurs français à la prudence.
Tour Hebdo :
                Mexique : la côte Pacifique en état d’alerte face à l’ouragan Newton
Dans son bulletin de 9h00 GMT, le centre américain de surveillance des ouragans a indiqué que l'ouragan Newton se déplaçait vers le Nord-Ouest du Mexique avec des vents soufflant jusqu'à 150 km/h. ©NHC

L'ouragan Newton a touché terre ce matin au Mexique, près de la station balnéaire de Cabo San Lucas dans l'Etat de Basse Californie du Sud, a annoncé le centre américain de surveillance des ouragans (NHC). Newton se trouvait à 10 km au sud des côtes de cette station balnéaire durement touchée en 2014 par un autre ouragan, et se déplaçait vers le nord-ouest avec des vents soufflant jusqu'à 150 km/h, a précisé le NHC dans son dernier bulletin de 9h00 GMT.

La dépression va continuer son avancée en s'affaiblissant légèrement mais sera toujours un ouragan lorsqu'elle touchera le Nord-Ouest du continent mexicain mercredi matin, selon les prévisions du NHC.

Le gouvernement de l'Etat de Basse Californie du Sud a déclaré l'état d'urgence et ouvert plusieurs refuges pouvant accueillir quelques 16 000 personnes. Tous les vols en direction de la Basse Californie ont été annulés dès lundi soir. Selon le secrétaire au Tourisme de l'Etat, Genaro Ruiz, 15 000 touristes, en majorité des Américains, séjournent actuellement à La Paz, Loreto et Los Cabos.

Newton pourrait provoquer inondations et glissements de terrain dans huit Etats qui bordent la côte pacifique mexicaine, a prévenu le directeur de la protection civile, Ricardo de la Cruz. Il a précisé que les ports avaient été fermés dans le secteur. Plus de 3 000 refuges temporaires ont par ailleurs été ouverts, pouvant accueillir près de 800 000 personnes dans les Etats susceptibles d'être touchés, a indiqué le fonctionnaire.

Hier, en fin de journée, le ministère des Affaires étrangères a publié une Dernière minute sur son site de Conseils aux voyageurs pour inviter les voyageurs français à la prudence, indiquant alors : "La tempête tropicale Newton provoque actuellement des pluies torrentielles dans les Etats de Nayarit, Jalisco, Colima y Michoacán, et de très mauvaises conditions en mer sur les côtes de la zone. Les Etats de Sinaloa et Sonora sont également en zone de vigilance. Cette tempête pourrait se transformer en ouragan d’ici mardi 6 septembre et affecter la Basse Californie du Sud. Il convient de se renseigner et d’observer la plus grande prudence avant tout déplacement vers ces régions".

Des pluies torrentielles depuis samedi

Au cours de la semaine dernière, au moins trois personnes ont perdu la vie dans l'Etat du Chiapas à la suite de fortes précipitations provoquées par Newton. Les pluies ont par ailleurs provoqué des dommages à plus de 70 logements et écoles dans l'Etat de Guerrero, et environ 200 personnes, bloquées par la soudaine montée des eaux, ont dû être évacuées par voie aérienne à Acapulco, sur la côte sud-ouest.

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la région à partir de samedi matin ont aussi déclenché 33 glissements de terrain dans ce secteur. Une rue centrale de la ville d'Acapulco s'est également effondrée, faisant trois blessés qui circulaient en voiture, a annoncé la protection civile municipale.

En septembre 2014, la station balnéaire de Los Cabos avait été durement frappée par l'ouragan Odile, qui avait fait six morts et d'importants dégâts. En septembre 2013, l'impact quasi simultané de deux ouragans, Ingrid et Manuel, avait fait 157 morts dans l'Etat de Guerrero, dont une cinquantaine de personnes ensevelies par un glissement de terrain dans la localité de La Pintada.

Avec AFP


Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour