webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 06/09/2016
  • 12:13

La Compagnie arrête Londres-New York et se redéploie sur Paris

Un deuxième vol au départ de Roissy-CDG est annoncé en octobre.
Tour Hebdo :
                La Compagnie arrête Londres-New York et se redéploie sur Paris
La Compagnie suspend ses vols de Londres-Luton vers New York le 25 septembre 2016. ©DR

Nouvel effet aérien du Brexit, le transporteur français La Compagnie suspend ses vols de Londres-Luton vers New York le 25 septembre à la fin du service d’été Iata. Frantz Yvelin, président-fondateur de La Compagnie, avait annoncé au lendemain du référendum britannique son intention d’en évaluer les conséquences sur les perspectives de trafic transatlantique.

Déjà, à la même période, British Airways va ramener de deux à un vol quotidien sa desserte business London City Airport-New York. La Compagnie suspend donc cette ligne qui restait fragile, en phase de développement après un lancement assez récent, le 24 avril 2015.

Les passagers ayant réservé après le 25 septembre prochain sont reprotégés par La Compagnie sur d’autres vols sans supplément à payer.

4 millions de pax sur Londres-New York chaque année

Comme le Boeing B757 utilisé à Luton ne va pas faire du béton (rester sur le tarmac, en jargon aérien) en attendant des jours meilleurs en Grande-Bretagne, il va servir à renforcer la desserte actuelle depuis Roissy-CDG vers Newark, où le remplissage des 74 sièges business de l’avion atteint 85%, selon La Compagnie.

Au prochain service d’hiver, un deuxième vol va donc être créé et les horaires du premier réaménagés. Un vol décollera le matin et le deuxième en tout début d’après-midi, pour s’affranchir au mieux des difficultés de circulation routière vers les aéroports à Paris comme à Manhattan.

Après Londres-Los Angeles en Boeing B777 où Air France s’était essayée le temps de la saison Iata été 2008, c’est la deuxième tentative avortée d’une compagnie française sur le juteux marché international transatlantique au départ de Grande-Bretagne. Ainsi, 4 millions de passagers par an volent uniquement sur Londres-New York contre 1 million au départ de Paris.

Thierry Vigoureux

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour