webleads-tracker

  • Destination
  • 24/08/2016
  • 15:30

Birmanie : le site de Bagan endommagé par un séisme

Un puissant séisme qui a touché aujourd’hui le centre de la Birmanie a tué un homme et entrainé des dégâts sur le célèbre site touristique de Bagan.
Tour Hebdo :
                Birmanie : le site de Bagan endommagé par un séisme
Selon le responsable du site archéologique de Bagan, une soixantaine de pagodes sont touchées. ©Jean-Marie Hullot / Wikipedia

De magnitude 6,8, le séisme qui a frappé aujourd’hui le centre de la Birmanie a endommagé plusieurs des célèbres pagodes de Bagan, haut lieu touristique du pays, a annoncé la police, qui fait état d'un mort. Aung Kyaw, responsable du site archéologique de Bagan, évoque quant des dégâts sur "une soixantaine de pagodes" du site archéologique le plus célèbre de Birmanie.

Le séisme s'est produit en fin de journée, à une heure à laquelle les touristes sont nombreux à visiter le site archéologique pour observer le coucher de soleil sur les milliers de pagodes. Une touriste espagnole a été légèrement blessée dans une chute due au tremblement de terre alors qu'elle visitait le site.

"Un homme de 22 ans a été tué dans l'effondrement d'une maison" dans la région de Magway, dans la petite ville de Pakokku, a déclaré à l'AFP Han Zan Win, député du parlement régional, qui se trouvait lui-même dans la zone la plus touchée par le séisme.

Selon l'institut américain de géologie USGS l'épicentre a été localisé dans la région de Magway, à Chauk, une petite ville du centre de la Birmanie, située à une trentaine de kilomètres de Bagan. L'hypocentre du séisme se situait quant à lui à 84 km de profondeur. Il a fait trembler les bâtiments à Rangoun, la capitale économique birmane, et a été ressenti jusque dans la capitale thaïlandaise, Bangkok, mais aussi à Calcutta, en Inde, et au Bangladesh.

Grande vulnérabilité de nombreux bâtiments

L'USGS a estimé que l'impact du séisme devrait être "relativement localisé" en Birmanie, mais a mis en garde contre la "grande vulnérabilité" de nombreux bâtiments dans la région.

Bagan, avec ses milliers de pagodes bouddhistes construites entre le Xème et XIVème siècle, est particulièrement vulnérable. La Birmanie espère faire classer ce site au patrimoine mondial de l'Unesco, en dépit de travaux de rénovation controversés ayant dénaturé le site.

Au-delà des pagodes historiques, les bâtiments modernes en Birmanie ne sont pas construits dans le respect des normes sismiques. Le pays a souffert de décennies de dictature militaire, qui a laissé le pays ruiné, notamment ses infrastructures.

En avril, un séisme de magnitude 6,9 avait secoué le nord-ouest de la Birmanie, sans faire de victimes.

Avec AFP

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour