webleads-tracker

  • Destination
  • 24/08/2016
  • 10:45

Le centre de l’Italie touché par un séisme meurtrier

Un séisme de magnitude 6,2 a frappé cette nuit le centre de l'Italie, faisant au moins 267 morts et détruisant des dizaines de bâtiments. 
Tour Hebdo :
                Le centre de l’Italie touché par un séisme meurtrier
L'épicentre se trouvait près d'Accumoli, à environ 150 km au nord-est de Rome. ©Google Maps

Actualisé le 26 août 2016 à 17h

Les premières images parvenues des villages les plus touchés par le séisme qui a frappé le centre de l’Italie dans la nuit du 23 au 24 août révèlent l'ampleur des destructions. Des immeubles ne sont plus que ruines, des secouristes fouillent les décombres à mains nues dans l'espoir de retrouver des survivants.

En fin de matinée, le bilan provisoire s'établissait à 37 morts, selon Immacolata Postiglione, chef du département urgences de la protection civile italienne. Mais, a-t-elle ajouté, "il y a encore tant de gens sous les décombres, tant de disparus, et malheureusement ce chiffre pourrait évoluer". En effet, deux jours plus tard, le bilan de la protection civile fait état de 267 morts et 387 blessés hospitalisés. Au moins huit étrangers figurent parmi les 267 morts recensés, selon la presse ou les autorités des pays concernés: trois Britanniques, deux Roumains, une Espagnole, un Canadien et une Salvadorienne.

Au total, 238 personnes ont été sorties vivantes des décombres depuis le séisme mercredi à 3H38 (1H38 GMT), 215 par les pompiers et 23 par les secours alpins. Mais aucun survivant récent n'a été signalé.

 

Secousses ressenties à Rome

Ce séisme a atteint la magnitude 6,2, selon l'Institut américain de géologie (USGS), mais 6.0, selon son équivalent italien. Il a secoué le centre de la péninsule italienne mercredi à 03H36 (01H36 GMT) et a été ressenti à Rome, réveillant des dizaines d'habitants.

L'épicentre se trouvait dans la province de Rieti près d'Accumoli, à environ 150 km au nord-est de Rome, a précisé l'Institut italien de géophysique. Au moins 39 répliques, dont la plus forte d'une magnitude de 5,3, ont suivi ce séisme, ressenti jusqu'à Rome où nombre de palais de la ville éternelle ont tremblé.

Le 6 avril 2009, un séisme de magnitude 6,3, également ressenti en pleine nuit dans la capitale italienne, avait fait plus de 300 morts dans la région de l'Aquila (centre). Mais l'épicentre était situé tout près de la ville de l'Aquila, chef-lieu important de la région, ce qui n'est pas le cas cette fois, a indiqué le chef de la protection civile italienne.

Avec AFP

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour