webleads-tracker

  • Transport ferroviaire
  • 20/07/2016
  • 12:14

Six Eurostar supprimés aujourd'hui après un incendie Gare du Nord

Un incendie malveillant qui s'est produit hier soir dans la gare parisienne a encore des répercutions aujourd'hui sur le trafic Eurostar. Des retards sur le Thalys sont également à prévoir.
Tour Hebdo :
                Six Eurostar supprimés aujourd'hui après un incendie Gare du Nord
Six trains Eurostar sont supprimés et le trafic des Thalys retardé à la suite d'un incendie à la Gare du Nord. ©Eurostar

La compagnie ferroviaire indique sur son site Internet que six Eurostar sont annulés aujourd'hui à cause d'un incendie qui s'est produit hier soir en Gare du Nord, à Paris. 

Trois trains ont été supprimés ce matin, les 9114, 9010 au départ de Londres vers Bruxelles et Paris, et le 9013 au départ de Paris à destination de Londres.

A partir de la mi-journée, ce sont les trains Eurostar suivants qui sont annulés :

. Le 9133 de 12h52 entre Bruxelles et Londres;

. Le 9043 de 16h13 entre Paris et Londres;

. Le 9050 de 19h01 entre Londres et Paris.

Les échanges ou annulations peuvent se faire via le formulaire de contact sur le site Internet d'Eurostar, ou en agences de voyages.

Par ailleurs, la circulation des Thalys est perturbée avec des retards estimés de 20 à 40 minutes.

Le trafic avait été interrompu hier, mardi, vers 18h30 à la suite d'un incendie qui avait fait exploser un transformateur électrique au niveau de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, paralysant la gare parisienne qui dessert la banlieue nord de Paris, le Nord de la France (TGV) ainsi que l'Angleterre avec l'Eurostar et la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne (Thalys), indique l'AFP.

L'incendie pourrait avoir été provoqué lors d'un vol de câbles, avait indiqué hier la SNCF, qui a porté plainte contre X, a-t-elle précisé ce matin.

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

lecteur-tourhebdo

La SNCF est victime de ses propres turpitudes. Dans la rue Ardoin à Saint-Ouen, la SNCF est propriétaire d'un immense terrain sur lequel sont installés des centaines de citoyens roms depuis 2013. La SNCF refuse de demander au Préfet de Seine-Saint-Denis l'évacuation de ce camp. Comment la SNCF peut-elle s'étonner du vol de câbles de cuivre dans ses transformateurs électriques à Paris, alors qu'elle laisse des roms stationner sur ses terrains à Saint-Ouen ? Quand la SNCF demandera-t-elle au Préfet de Seine-Saint-Denis l'évacuation du camp de son terrain de la rue Ardoin à Saint-Ouen ? Nemo auditur turpitudinem suam allegans.

le 31 Juillet 2016

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour