webleads-tracker

  • Production
  • 07/07/2016
  • 16:40

Belambra se développe dans les Alpes

Le spécialiste des clubs complète son offre à la montagne en acquérant 4 établissements situés à Tignes, aux Arcs, à La Plagne et à Morzine.
Tour Hebdo :
                Belambra se développe dans les Alpes
L'hôtel le Diva de 121 chambres à Tignes Val Claret et l'un quatre sites repris par Belambra dans les Alpes. ©Belambra

Au travers de son actionnaire majoritaire Caravelle, société familiale française, Belambra se renforce dans les Alpes en acquérant 4 hôtels-clubs situés à Tignes, aux Arcs, à La Plagne et à Morzine. Le groupe exploite déjà 58 établissements en France, principalement dans les Alpes, sur la côte méditerranéenne, la côte atlantique mais aussi en Normandie...

Belambra se félicite de cette opération qui lui permet de compléter son offre montagne, étant déjà implanté aux Ménuires, à Arc 2000, aux Saisies, à Praz-sur-Arly, à Orcières, à Superbesse, aux Deux Alpes et Gourette. Il espère renforcer en outre la part de sa clientèle étrangère (30% soit 80 000 clients) en raison de la notoriété de ces 4 clubs à l’international : le Diva à Tignes, la Cachette aux Arcs, le Terra Nova à La Plagne et le Viking à Morzine. Ces clubs étaient commercialisés par un TO du groupe TUI sur le marché anglais.

Avec déjà 38 000 lits, Belambra veut accroître ses capacités d’accueil (de 400 chambres soit 1 200 lits) sur ce segment des hôtels-clubs destinés à séduire une clientèle familiale, les jeunes parents, les trentenaires sans enfants et les jeunes seniors. "Belambra propose un concept qui plaît à une clientèle toujours plus nombreuse et plus fidèle chaque année, affirme dans un communiqué Olivier Colcombet, le président du directoire. Fort de notre succès en particulier sur les destinations balnéaires, ce développement permet de renforcer notre marque et notre offre club à la neige".

Des clients qui aiment les vacances en clubs en France

Le groupe aurait d'autres projets dans les tuyaux avec actuellement un quart de son offre en montagne. "Il existe encore un potentiel de croissance sur la balnéaire pour Belambra. La marque profite d'un retour de l'engouement des Français pour les vacances en France et en hôtel-club en particulier", nous a précisé Sylvain Caucheteux, le directeur commercial et marketing de Belambra.

Avec quelque 500 000 clients par an, représentant plus de 3 millions de nuitées, Belambra a réalisé un chiffre d’affaires de 160 millions d’euros en 2015, soit une hausse de 8% comparé à 2014. Le groupe a investi 300 M€ entre 2005 et 2014 pour rénover ses clubs.

"Ces établissements ont été très bien entretenus mais de nouveaux investissements vont être réalisés pour les adapter au concept Belambra, notamment pour la prise en charge des enfants dans des mini-clubs par tranches d'âge", ajoute Sylvain Caucheteux. Ces 4 clubs seront ainsi classés cet hiver dans la gamme "Selection", plus haut de gamme, de Belambra.

Le BtoB repésente 20% des ventes de Belambra

Belambra est distribué pour 80% de son activité (60 par son site web et 40% via le call center), les agences, les acteurs online et les TO étrangers représentant 20% qui restent. "Le segment des agences de voyages progresse depuis que la marque, créée en 2008-2009, se développe sur le marché français et devient incontournable sur le créneau des vacances en clubs. Il nous apporte une clientèle différente et complémentaire", précise Sylvain Caucheteux. Depuis plusieurs années, le groupe a ainsi investi massivement en télévision pour faire connaître sa marque auprès du grand public.

S.J.

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour