webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 04/07/2016
  • 15:45

Vueling : la désorganisation des plannings provoquent de nombreuses annulations de vols

La désorganisation de la low cost du groupe IAG fait suite à une série de perturbations opérationnelles.
Tour Hebdo :
                Vueling : la désorganisation des plannings provoquent de nombreuses annulations de vols
Les services téléphoniques de Vueling sont submergés et difficilement joignables à cause des nombreuses annulations de vols ©DR

L’aéroport de Barcelone a connu un week-end épouvantable avec la désorganisation de la low cost Vueling dont la métropole espagnole est le hub, avec Rome. Une vingtaine de vols ont été annulés samedi et une quinzaine dimanche. Les annulations touchent Paris, Londres, Rome, Alger, Oran et Malte. Comme un certain nombre de passagers de Vueling voyagent via Barcelone ou via Rome, l’impact est multiplié.

Dans un communiqué sur le site internet de la compagnie, David García Blancas, directeur commercial de la compagnie s’excuse et promet que tous les passagers seront reroutés et, si nécessaire, nourris et logés. Il indique qu’un service téléphonique a été ouvert (+34 931 22 08 51) pour les clients.

Mais ceux-ci peuvent y entendre le message suivant "toutes les lignes de votre correspondant sont occupées…". A Paris comme à Barcelone, les services communication que nous avons contactés n’ont pas d’information.

Manque de moyens humains et techniques

Vueling se trouve manifestement face à une situation de crise qu’elle n’avait pas envisagée. Elle ne dispose pas des moyens techniques et humains pour y faire face et rassurer les passagers. Les grèves du contrôle aérien se suivent en France, mais aussi en Italie et en Belgique, désorganisant les plannings. 52 vols européens ont été annulés lors de la dernière grève française.

Mais des mouvements ont lieu aussi au sol chez les sociétés d’assistance en France comme Swissport, ce qui provoque des retards se traduisant souvent par des annulations en fin de journée dues au cumul des décalages.

Deux incidents ont, par ailleurs, été causés par l’absorption d’oiseaux par les réacteurs au décollage ces jours derniers. Les avions partent alors en révision et c’est à chaque fois une dizaine de vols à reprogrammer.

Enfin, selon le syndicat de navigants de cabine Stavla, la compagnie a prévu un programme estival trop dense et fragile. Les dysfonctionnements ont commencé dès les grèves des raffineries françaises, obligeant les avions à emporter le carburant pour les vols allers et retours, au détriment des bagages restés au sol.

T.V.

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour