webleads-tracker

  • Réceptif
  • 30/06/2016
  • 16:00

Le gouvernement met en place un "comité d'urgence économique" pour le tourisme

Face aux difficultés du secteur, ce comité rassemblera les services de l'Etat, les représentants des collectivités territoriales et les professionnels. Première réunion est prévue en juillet.
Tour Hebdo :
                Le gouvernement met en place un "comité d'urgence économique" pour le tourisme
Jean-Marc Ayrault, le ministre des Affaires étrangères en charge du Tourisme, présidera la première réunion du Comité d'urgence économique pour le secteur au mois de juillet. ©wikipedia

Face aux difficultés rencontrées ces derniers mois par les acteurs du tourisme en France, le gouvernement a annoncé mercredi la mise en place d'un "comité d'urgence économique" pour le secteur.

"Dans un contexte difficile qui a vu reculer la fréquentation au premier semestre, son objectif sera d'examiner les chiffres et d'évaluer l'impact des mesures de relance déjà mises en place, à l'instar du plan de promotion de la destination Paris lancé le 30 mai dernier avec la Ville de Paris et la Région Ile-de-France", souligne le ministère des Affaires étrangères et du Développement international dans un communiqué.

Ce comité rassemblera les services de l'Etat, les représentants des collectivités territoriales et les professionnels. Le ministre Jean-Marc Ayrault en présidera la première réunion au mois de juillet.

Chute de la fréquentation

Encore fragilisés par les attentats et l'état d'urgence, les professionnels du tourisme français ont subi un début de saison calamiteux, pénalisés par les grèves à répétition qui renforcent la frilosité des clients étrangers et une météo désastreuse.

L'un des syndicats d'hôteliers et de restaurateurs, le Groupement national des indépendants (GNI), avait d'ailleurs demandé fin mai au ministre de l'Economie de réunir à nouveau la cellule de continuité économique, créée au lendemain des attaques terroristes parisiennes, pour faire face à la chute chronique de fréquentation.

Le tourisme représente 7% du PIB de la France et 2 millions d'emplois directs et indirects.

Le gouvernement prévoit par ailleurs la tenue, à l'automne, d'une deuxième Conférence nationale du tourisme, qui devrait permettre de "faire le point sur la mise en oeuvre des mesures engagées l'an dernier". 

Avec AFP

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour