webleads-tracker

  • Production
  • 30/06/2016
  • 14:30

E.Foiry : "Nous disposerons rapidement de nos dix premiers corners Kuoni"

Le patron de Kuoni France fait le point sur l’activité en 2016 et sur ses projets en cours, notamment dans la distribution, l’accès aux clients étant sa priorité.
Tour Hebdo :
                E.Foiry : "Nous disposerons rapidement de nos dix premiers corners Kuoni"
Emmanuel Foiry, Pdg de Travel Lab (Kuoni France), est confiant pour l'année 2016. Crédit : DR

Tour Hebdo : Comment se présente l’année 2016 ?
Emmanuel Foiry : Nous sommes en progression faible, à un chiffre, de notre chiffre d’affaires comparé à 2015, où nous avions réalisé un CA de 136 M€ pour un résultat net de 3,7 M€. Nous avons une bonne visibilité puisque 80% de notre business plan a déjà été réalisé alors que notre exercice court sur l’année civile. L’Europe du Nord avec Celtictours et Scanditours marche très bien. Je suis très satisfait du redémarrage de Donatello. Les objectifs sont raisonnables et nous finirons l’année avec un chiffre d’affaires d’au moins 5 M€ sur cette marque. L’activité est plus compliquée sur les circuits et la production Sables, où la concurrence, notamment pour Maurice, est forte sur les prix de la part des autres TO et des pure players. Vacances Fabuleuses est en légère baisse sur les Etats-Unis mais nous avions beaucoup progressé depuis trois ans sur les USA qui restent notre destination n°1. Enfin, l’activité d’Emotions est à l’étale. Au final, je considère que notre portefeuille de marques est bien équilibré et cette segmentation fine des marques par rapport à l’offre est un atout.

THO : Comment démarrent les nouvelles productions sur Cuba et les trains d’exception ?
E.F. : L’originalité paye car la brochure sur les croisières ferroviaires connaît un succès d’estime incroyable. Nous avons déjà réalisé quelques ventes et enregistré plusieurs options. C’est un marché de niche mais nous allons au final faire un chiffre d’affaires supérieur à Emotions compte tenu du prix moyen de ces voyages. Nous enregistrons également déjà des ventes sur Cuba pour 2017 et 2018 sur ces croisières qui permettent de pallier les problèmes d’hébergement sur l’île. Nous avons fait par ailleurs le choix de sortir l’ensemble de nos catalogues avant l’été et non plus en septembre, ce qui nous permet de vendre déjà l’hiver et l’année 2017.  

THO : Quels sont vos projets dans la distribution avec l’enseigne Kuoni, l’agence Croisières et les Ateliers du Voyage ?
E.F. : La nouvelle agence croisières marche très bien. C’est très malin comme concept et nous allons lui donner plus de moyens en terme de communication. Kuoni dispose aujourd’hui de 12 points de vente dans Paris et d’une dizaine en France chez Univairmer de Jean Dionnet, la dernière boutique venant d’être inaugurée à Marseille. Des ouvertures dans d’autres villes ne sont pas exclues avec ce partenaire. Pour les agences indépendantes, nous sommes surtout en train de développer un concept de corner Kuoni composé notamment d’un mur reprenant les codes visuels de la marque. Une dizaine d’implantations est dans les tuyaux, la première étant prévue en région parisienne. Il est enfin possible que nous ouvrions un jour des agences Ateliers du Voyage dans les grandes villes de province ayant la clientèle adéquate avec cette belle marque.

THO : Pourquoi ne serez vous pas présent sur l’IFTM Top Resa en 2016 ?
E.F. : Nous avons décidé d’arrêter notre présence sur le Village TO car ce salon n’est plus un lieu privilégié par les agences de voyages. Il est davantage devenu un rendez-vous de fournisseurs que d’agents de voyages. Nous serons toutefois très présent en septembre notamment via une présentation de nos productions aux vendeurs à Paris. Cette soirée festive aura lieu le 13 septembre. Nous conservons ainsi les codes du BtoB.

THO : Avez-vous des projets d’acquisition ?
E.F. : Non. L’important aujourd’hui, c’est l’innovation dans l’accès aux consommateurs. Et plus particulièrement dans le digital avec les plates-formes et les applications. Si nous avons de l’argent à dépenser aujourd’hui, ce sera de fait plus dans la distribution. Notre investissement par exemple dans l’outil Dynamik porte ses fruits et soutient les productions qui en ont besoin, comme Vacances Fabuleuses et Donatello.

THO : Avez-vous été approché par le groupe allemand Rewe qui a repris les autres activités TO de Kuoni Group en Europe ?
E.F. : Il n’y a pas aujourd’hui de dossier Rewe concernant Kuoni France. Aucune négociation n’est en cours mais je vois mal Rewe se lancer tout seul sur le marché français. Nous possédons en outre un droit d’utilisation de la marque de cinq ans renouvelables avec le groupe suisse Kuoni et il n’y a aucune raison pour que ce dernier arrête de nous louer la marque.

Propos recueillis par Stéphane Jaladis  


 

 

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour