webleads-tracker

  • E-tourisme
  • 22/06/2016
  • 15:48

Simpki.com cesse ses activités

Le site lancé en 2014 et incubé au Welcome City Lab vient de mettre fin à ses activités alors qu’il tentait de changer de modèle.
Tour Hebdo :
                Simpki.com cesse ses activités
Simpki avait basé son concept sur la recherche de combinaisons d'hébergements et de transports à partir d'un budget donné par l'internaute. ©Simpki

L’aventure Simpki.com est terminée. La start-up créée en 2014 par Nicolas Viennot et Serge Milon vient de cesser ses activités. "L’annonce a été faite il y a quelques semaines au Welcome City Lab, où les cofondateurs avaient passé une année", confirme Laurent Queige, délégué général de l’incubateur parisien dédié aux start-up du tourisme.

La plate-forme avait basé son concept initial sur la recherche de combinaisons d'hébergements et de transports à partir d'un budget donné par l'internaute. Pour y parvenir, elle allait puiser dans l’offre de ses partenaires issus de l’économie collaborative pour la partie hébergement (Housetrip, Sejourning, BedyCasa…) et de transporteurs classiques et alternatifs comme BlaBlaCar pour les déplacements. "Leur modèle nécessitait d’être ajusté mais ils ont pris la décision trop tard et n’avaient plus les investissements ni le temps nécessaires pour le changer", indique Laurent Queige.

Début 2016, la start-up, lauréate du concours organisé à l’occasion de Next Tourisme 2015, avait commencé à changer de positionnement pour devenir un site plus généraliste, axé sur les city breaks en Europe. De nouvelles offres incluant activités et hôtels devaient voir le jour alors que la recherche à partir du budget ne devait plus être le point d’entrée unique. Un changement de nom était en cours : Simpki allait être rebaptisé "Escape Your Sofa".

Attention au positionnement trop généraliste

Pour opérer ce virage, Caroline Puechoultres, ex-directrice stratégie et marketing du groupe Karavel-Promovacances, avait rejoint la start-up en tant que Dg associée il y a un an. L’objectif était de permettre au site de passer d’un modèle de moteur de recherche avec un système d’affiliation à e-commerçant spécialisé dans les courts séjours.

"L’arrêt de l’activité ne signifie pas que l’idée était mauvaise. Dans le cas de Simpki, il s’agit davantage d’une insuffisance de moyens et d’un positionnement trop généraliste. Avec l’inflation considérable des offres sur le Net et la difficulté d’être visible sur les moteurs de recherche, l’accès aux clients est complexe pour les sites BtoC. Les fonds d’investissement privilégient d’ailleurs de plus en plus les start-up qui sont positionnées sur le BtoB", explique Laurent Queige.

Depuis sa création il y a trois ans, le Welcome City Lab a été le témoin de quatre cessations d’activités sur la soixantaine de start-up incubées. "En général, le taux d’échec est de 10% à 20%. Au Welcome City Lab, nous sommes à moins de 7% car la sélection à l’entrée est drastique", indique-t-il. L’incubateur s’apprête à déménager le mois prochain dans de nouveaux locaux situés dans le 12e arrondissement, près de la gare de Lyon. La prochaine promotion devrait ainsi accueillir 40 start-up au lieu de 30 jusque-là.

Céline Perronnet

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour