webleads-tracker

  • Destination
  • 22/06/2016
  • 09:00

Geoffrey Duval : "Le Visit USA Committee France va donner de l’élan au BtoC"

A l’occasion du salon IPW à La Nouvelle-Orléans, le nouveau président de l’association de promotion des Etats-Unis présente les premières lignes des actions qui seront entreprises.
Tour Hebdo :
                Geoffrey Duval : "Le Visit USA Committee France va donner de l’élan au BtoC"
Geoffrey Duval, président du Visit USA Committee, sur l'International Pow Wow 2016 à La Nouvelle-Orléans. ©S.Jaladis

Tour Hebdo : Quelle sont vos premières impressions en tant que nouveau président ?

Geoffrey Duval : Je suis très honoré d’avoir été élu. Mais je ne suis pas tout seul puisque le bureau a été renouvelé pour moitié. J’ai la chance d’être entouré de huit personnes qui ont la passion des Etats-Unis. En 2015, quelque 1,75 million de Français sont venus aux Etats-Unis, ce qui représente une augmentation de 6% et place désormais la France au 9e rang mondial. C’est bien mais nous allons, je l’espère, faire encore plus dans les années à venir avec l’aide des compagnies aériennes qui n’ont pas peur d’ouvrir de nouvelles routes, des TO et réceptifs qui cherchent toujours à faire mieux en matière de création de produits, mais aussi des offices du tourisme, des loueurs, des hôteliers, des croisiéristes…

THO : Quelles seront les priorités en 2016-2017 ?

G.D. : Nous allons d’abord poursuivre la politique mise en place sur le BtoB au travers de workshops en France, de notre Training Day et de séances d’e-learning. Ce qui va toutefois prendre de l’importance, c’est notre présence en BtoC, auprès du grand public. Le Visit USA Committee va ainsi être présent sur davantage de salons, après le très bon test réalisé sur Mahana à Lyon, où nous avions un stand avec nos membres. Cette présence viendra compléter nos services via le site et le service téléphonique.

THO : Le Visit USA Committee France doit-il encore grandir ?

G.D. : Oui. L’objectif est de continuer à faire grossir l’association de promotion des Etats-Unis, qui compte aujourd’hui 138 membres avec l’entrée récente de la Française des Circuits. Nous allons partir à la rencontre de membres potentiels. Il nous manque notamment les grandes chaînes hôtelières, comme Hyatt, Marriott et Hilton. Nous allons aussi développer les partenariats, à l’image de celui qui va être réalisé avec l’écrivain Marc Levy à l’occasion de la réédition de l’un de ses romans.

THO : Votre prédécesseur était très critique sur Brand USA. Quelle est votre position ?

G.D. : Le Visit USA Committee France est toujours dans une position d’attente vis-à-vis de Brand USA, qui a annoncé avoir des projets lors de salons. Donc "wait and see". Brand USA a jusqu’ici redistribué très peu financièrement en aide marketing pour faire la promotion de la destination en France comparé aux rentrées générées par l’Esta. Nous avons estimé que ce dernier avait rapporté 52 millions de dollars depuis sa création mais nous n'avons touché en retour que quelques milliers d’euros. La priorité de Brand USA est allée aux plus gros pays émetteurs européens, comme la Grande-Bretagne et l’Allemagne, et surtout aux pays émergents, comme la Chine, le Brésil, la Corée du Sud, le Mexique… Mais cela ne nous empêche pas d’aller de l’avant et de rester dynamique. Nous allons continuer l’excellent travail qui a été fait ces dernières années avec les précédentes équipes emmenées par Isabelle Gelée et Michel-Yves Labbé. 

Propos recueillis par Stéphane Jaladis, à La Nouvelle-Orléans

 





 

 

 

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour