webleads-tracker

  • Croisière
  • 17/06/2016
  • 10:00

LMS Croisières veut embarquer les Français sur Lüftner Cruises

La société assure la commercialisation de cette compagnie fluviale de 14 bateaux dont le Danubia proposé en version 100% francophone sur le Danube en 2017.
Tour Hebdo :
                LMS Croisières veut embarquer les Français sur Lüftner Cruises
Nicolas Sharp, DG de LMS Croisières, et l'une des filles de la famille Lüftner à Paris, mardi, sur l'Amadeus Diamond. ©SJ

C’est à bord de l’Amadeus Diamond, bateau de Lüftner Cruises naviguant sur la Seine entre Paris et Honfleur, que Nicolas Sharp, DG de LMS Croisières, a présenté cette semaine à Paris l’offre de cette compagnie autrichienne que ce professionnel de la croisière représente en BtoB sur le marché français.

Challenger de CroisiEurope avec seulement 14 bateaux en 2017, Lüftner Cruises entend en effet pousser la place du français à bord afin de séduire la clientèle hexagonale. "Cela reste un produit international mais la compagnie recrute des francophones dans le staff à bord afin de développer ses ventes sur le marché français", explique Nicolas Sharp, qui espère réaliser 900 pax en 2016 sur la flotte premium Amadeus. Une dizaine de groupes ont déjà réservé. Un système d’audio-guide en français est proposé aux passagers lors des excursions et visites, les services d’un guide accompagnateur en français à bord n’étant assurés que pour la présence de 25 à 40 clients francophones selon les bateaux.

Mais le véritable challenge pour LMS Croisières sera 2017 avec l’affrètement pendant cinq mois, de juin à octobre, du M/S Danubia qui naviguera sur le Danube au départ de Passau. Nicolas Sharp et sa nouvelle commerciale Charlotte Ballouard (ex-Syltours) misent là aussi sur les groupes réalisés par les agences, les TO et les autocaristes pour remplir cette vingtaine de croisières fluviales qui permettront de découvrir notamment Linz, Vienne, Budapest et Bratislava.    

Plus du tiers du Danubia rempli sur cinq mois pour la saison 2017

"Nous sommes proches d’avoir rempli 40% du contingent total qui représente environ 2 800 pax", se réjouit Nicolas Sharp. Pour faire la différence par rapport à son concurrent, LMS Croisières met en avant des tarifs attractifs, soit 799 € en prix net la semaine par personne sur le pont B (et 899 € sur le pont A) pour les départs d’avril et octobre, et de 899 € de mai à septembre (999€ sur le A). Des sociétés comme Syltours, Prêt à Partir, Evasion & Découverte et Time Tours seraient déjà engagées sur ce produit 100% francophone pour l’occasion.

"Certains autocaristes comme Phillibert ont réalisé un affrètement du bateau sur certains départs", précise Charlotte Ballouard. Les tarifs sont en outre en port/port, certains opérateurs de l’est et de Rhône-Alpes acheminant leurs clients à Passau et assurant les excursions (non incluses dans les tarifs) avec leurs propres autocars. "Nous laissons le soin sinon aux agences d’ajouter l’aérien jusqu’à Munich", complète Nicolas Sharp.

S.J.

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour