webleads-tracker

  • Destination
  • 16/06/2016
  • 14:30

Ouverture du Shanghai Disney Resort : à quoi doit s’attendre Disney ?

Après cinq ans de travaux et un investissement de 5,5 milliards de dollars, le sixième parc Disney a été inauguré ce matin à Shanghai.
Tour Hebdo :
                Ouverture du Shanghai Disney Resort : à quoi doit s’attendre Disney ?
Le Shanghai Disney Resort s'étend sur près de 400 hectares. ©Disney

Le premier parc Disney en Chine continentale a ouvert ses portes aujourd’hui à Shanghai, nouveau symbole de la culture américaine à faire son entrée chez le géant communiste, où l'attend une nouvelle classe moyenne impatiente de loisirs. Il s’agit du quatrième parc Disney à voir le jour en dehors des Etats-Unis et le deuxième en Chine, Hong Kong disposant déjà d’un parc depuis 2005.

Ce chantier a commencé en 2011 et le Shanghai Disney Resort couvre maintenant une superficie de 3,9 km2, avec un château de conte de fées et des montagnes russes futuristes parsemant l'horizon.

D'un coût de 5,5 milliards de dollars, soit l'un des plus gros investissements étrangers en Chine, le complexe s'ouvre toutefois au moment où l'économie du géant asiatique connaît sa plus faible croissance depuis un quart de siècle. Qu'importe, a assuré le PDG de Disney, Bob Iger, la Chine est tout simplement trop grande pour être ignorée.

"C'est de loin le site animé de l'ambition la plus créative et de la technologie la plus avancée que nous ayons jamais construit", a-t-il assuré. Le PDG de Disney a conçu lui-même le projet en 1999, réalisé en coopération avec le groupe étatique Shanghai Shendi Group.

600 000 visiteurs déjà accueillis en mai

En dépit des inquiétudes suscitées par l'économie chinoise, ce nouveau Disneyland devrait bénéficier de la réorientation voulue par Pékin de son modèle de développement, plus tourné vers la consommation intérieure, et de l'abandon de la politique de l'enfant unique au profit de familles à deux enfants.

En phase de "pré-ouverture" depuis mai, le parc a déjà accueilli plus de 600 000 visiteurs, selon Disney. Mais la concurrence à l'avenir risque d'être rude pour le géant américain: la Chine bâtit plus de parc d'attractions que n'importe quel pays au monde, bien décidée à développer son industrie touristique.

Disney doit en outre se défendre d'accusation d'"impérialisme culturel", notamment de la part de son rival chinois, Wang Jianlin, un magnat des affaires lancé également dans le divertissement. "On n'a pas simplement installé Disney en Chine. On a fait un Disneyland chinois", lui a rétorqué Bob Iger. Pour preuve, les Minnie Mouse en vente sont en robe traditionnelle chinoise.

L’inauguration de ce parc est toutefois assombrie par une tragédie survenue dans le domaine de Disney World, en Floride, où le corps sans vie d'un petit garçon de deux ans, happé par un alligator devant sa famille, a été retrouvé hier.

Avec AFP

 

 

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour