webleads-tracker

  • Production
  • 14/06/2016
  • 11:08

En direct de la Kuoni’s Cup India : quelle est la stratégie du TO pour développer la destination ?

Kuoni fait le point sur sa stratégie pour faire (re)venir les touristes français, notamment accroître les demandes sur le à la carte et en basse saison.
Tour Hebdo :
                En direct de la Kuoni’s Cup India : quelle est la stratégie du TO pour développer la destination ?
Catriona Dempster, directrice de production chez Kuoni, durant la Kuoni's Cup India organisée du 9 au 14 juin. ©M. Gayet

"L’Inde a toujours été une destination-phare de Kuoni et notre taux de litige est proche de zéro", se réjouit Catriona Dempster, directrice de la production Circuits chez Kuoni. Cette spécialiste de l’Inde en est persuadée : la destination présente un fort potentiel sur le marché français.

La marque veut accentuer ses efforts sur l’Inde, notamment en raison d’une baisse l’année dernière. En 2015, 3 400 Français ont voyagé en Inde avec Kuoni, contre 3 500 en 2014. Soit une baisse de 2%, qui s’expliquerait par la série d’attentats qui a touché la France l’an dernier. "Les attentats du 13 novembre sont arrivés au moment de la période des réservations, ce qui a stoppé les ventes pour janvier, février et mars 2016", explique la directrice de production.

Améliorer la connaissance client sur la destination

Pour relancer la destination, Kuoni mise sur le développement du voyage "à la carte", peu sollicité par les clients selon Catriona Dempster et les agents de voyage présents à la Kuoni’s Cup India, organisée du 9 au 14 juin pour récompenser les meilleurs agents de voyage Kuoni sur la destination.

En effet, la brochure circuits pèse 10 millions d’euros de chiffre d’affaires, la brochure K, 30 millions d’euros. Avec un prix d’appel à 990 € pour rendre cette destination compétitive avec des pays moyen-courrier comme la Grèce. "70% des ventes se font en surclassement, ce qui correspond à notre ancienne offre diffusion."

La production a aussi été refondue pour renouveler les circuits notamment. L’accent est mis sur l’originalité des activités proposées : visite de Delhi, séance de cinéma indien, nuitées en hôtellerie de charme…

"Nous souhaitons aussi vendre ce marché en basse saison, ce qui ne se fait pas actuellement, car les conditions météo peuvent être bonnes tout en faisant baisser les prix pour le client", assure Catriona Dempster. En juillet et en août, la température est d’environ 30 degrés, la pluie tombe peu en journée et les sites touristiques sont (presque) déserts.

Enfin, le TO garantit désormais les départs de ses circuits dès deux personnes. Un gage de confiance de plus en la destination. Et Catriona Dempster de conclure : "Les Français méconnaissent et appréhendent négativement la destination. Il faut mieux la faire connaître".

Manon Gayet, en Inde

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour