webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 13/06/2016
  • 16:27

Air France : dernier jour de grève demain... et après?

80% des vols devraient être assurés lors du quatrième et dernier jour d’arrêt de travail des pilotes. Un autre conflit est probable.
Tour Hebdo :
                Air France : dernier jour de grève demain... et après?
A Air France, de nouveaux mouvements sociaux sont envisagés par les pilotes du SNPL, d'Alter et du SPAF ©DR

Les jours se suivent et se ressemblent lors de ce conflit à Air France avec les pilotes qui arrêtent le travail à la demande du SNPL et du SPAF. Le taux de grévistes est resté constant à 27% et 80% des vols sont assurés en faisant appel à quelques affrètements et en mobilisant l’encadrement. Celui-ci est composé d’environ 150 commandants de bord et copilotes qui assurent en plus des responsabilités au sol.

Air France anticipe pour demain 85% de vols long-courriers, 80% de vols intérieurs et 75% de vols moyen-courriers de et vers Roissy Charles-de-Gaulle. La compagnie n'exclut pas cependant "des annulations et des retards de dernière minute", explique-t-elle dans un communiqué.

Cette répartition du trafic est différente de celle réalisée lors d’un conflit avec les contrôleurs aériens où la compagnie choisit parmi les slots disponibles. Elle privilégie alors les long-courriers à la recette unitaire plus élevée alors qu’il existe souvent des alternatives de transport en moyen-courrier.

La stratégie obéit à d’autres contraintes quand il s’agit des navigants. Il n’est pas possible de faire appel des pilotes qualifiés sur des avions long courriers (A330, B777, A380) pour prendre les commandes d’avions moyen courriers (famille A320), et réciproquement. Chaque navigant possède une seule qualification et il faut trois mois de formation pour en acquérir une nouvelle.

De nouveaux arrêts de travail envisagés par les trois syndicats grévistes

La seule variable sur laquelle peut jouer la compagnie aérienne est le modèle d’avion au sein d’un même type. Ainsi, sur la Navette Paris-Marseille par exemple, est-il possible de faire appel au même équipage pour assurer un vol en Airbus A321 de 210 sièges au lieu de piloter un A319 de 150 sièges. Les deux avions ont le même poste de pilotage et les mêmes caractéristiques de vol ; seule la longueur du fuselage change. Cela permet alors d’annuler des vols sans trop pénaliser la capacité de la desserte.

Pour le passager, cela peut se traduire par un changement d’horaire dont il est averti par SMS ou par mail. 24 000 clients de la compagnie ont ainsi été informés chaque jour des modifications de leurs vols et pris en charge. Air France reroute alors les passagers en faisant appel aux vols d’autres compagnies. Hier, cinq avions ont également été affrétés. Seules trois annulations "à chaud" ont eu lieu quand l’équipage n’a pu être constitué alors que les passagers sont déjà présents à l’aéroport. Il s’agissait d’un Nice-Orly, d’un Roissy-CDG-Naples et d’un CDG-Rome.

Malgré cette réussite mitigée lors du conflit de quatre jours, les trois syndicats grévistes (SNPL, SPAF et Alter) se sont réunis aujourd’hui et envisagent de reconduire des arrêts de travail. Deux options ont été examinées. Soit une nouvelle grève visant toujours l’Euro de foot, dans cinq jours, le délai obligatoire lié au préavis, soit plusieurs arrêts lors des week-ends en juillet pendant les vacances scolaires.

Pour la compagnie, cette épée de Damoclès risque de contrarier le redémarrage des ventes même si des promotions sont à prévoir pour y aider.

Thierry Vigoureux

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour