webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 07/06/2016
  • 14:28

Desserte de New York depuis Orly : quels avantages pour la province ?

Le nouveau vol transatlantique d’Air France partant de l’aéroport sud-francilien permet des correspondances plus nombreuses depuis les régions.
Tour Hebdo :
                Desserte de New York depuis Orly : quels avantages pour la province ?
Le vol AF032 Orly-New York part à 11h20 et arrive à JFK à 13h25. ©NYC & Company

Pour les passagers Air France au départ de province, cela va changer la vie. Lannion, Quimper, Lorient, Mulhouse, Pau, Lourdes, Perpignan, Biarritz, Agen, Brive, Aurillac, Castres, Toulon... ainsi que la Corse, en gros toutes les villes françaises qui ne sont pas connectées au hub de Roissy-CDG, ont accès depuis lundi au nouveau vol Orly-New York.

Cela permet souvent de gagner une demi-journée sur le voyage vers la métropole américaine. Ces liaisons intérieures Hop! Air France arrivent à Orly-Ouest. Quelques mètres plus loin, hall 3 dans le même terminal, le vol AF032 Orly-New York part à 11h20 et arrive à JFK à 13h25.

Serait-il possible de faire encore plus simple ? Oui, en supprimant le deuxième contrôle de sûreté actuel pour les passagers en correspondance qui ont déjà été fouillés, au départ de province. "Ce circuit direct est prévu dans le futur bâtiment joignant les terminaux sud et ouest, qui entrera en service à partir de 2018", assure Franck Mereyde, directeur d’Orly à Paris Aéroport. Au retour, l’AF037 arrive à Orly à 7h45, parti de New York à 18h25 (avant les grands embouteillages depuis Manhattan).

26 destinations connectées

Même les passagers des autres grandes villes de province (Lyon, Marseille, Nice, Montpellier, Bordeaux, Toulouse, etc.), celles reliées à Roissy-CDG, ont intérêt à éviter ce dernier aéroport, surtout si le vol de préacheminement arrive au terminal 2G, un peu au milieu de nulle part, relié au terminal long-courrier 2E par des navettes improbables et interminables.

Sur les GDS, à Orly, le MCT – minimum connection time – est de 60 minutes. Cette facilité d’un vol partant vers New York intéresse aussi les passagers en provenance de La Réunion qui atterrissent à Orly le matin et n’ont plus à traverser la région parisienne.

"Au total, 26 destinations sont connectées et, d’après les réservations, on compte déjà 30% de passagers en correspondance à Orly", constate Bruno Delile, directeur général adjoint long-courrier d’Air France.

L’ouverture d’un vol Orly-New York répond à d’autres objectifs moins avoués, comme apporter une réponse forte à OpenSkies qui opère sur la même ligne dont la concurrence avait été un peu négligée. Cet été, la filiale de British Airways augmente ses capacités avec l’arrivée d’un Boeing B767 en plus des B757, également triclasse. Ce long-courrier d’Air France est aussi l’occasion d’utiliser des créneaux qui, sinon, seraient remis au pot commun, donc distribués à la concurrence.

Vers davantage de lignes depuis Orly ?

Enfin, New York reste la destination mythique pour Air France, ouverte depuis juillet 1946 en DC 4, qui a vu se succéder les avions les plus prestigieux (Super Constellation, Boeing B707, Boeing B747, Concorde, Airbus A380). Si cette nouvelle ligne est une réussite, on n’exclut pas d’ajouter d’autres lignes à Orly. Sans déshabiller Roissy-CDG, d’où partent toujours six vols vers New York entre 8h30 et 19h30.

Pour la desserte point à point, ce départ de "l’aéroport préféré des Parisiens" intéresse une grande zone de chalandise sud et ouest-francilienne, où de nombreuses sociétés ont leurs sièges sociaux.

Dans un premier temps, Air France utilise un Boeing B777-200 avec 35 sièges business (J), 24 en Premium Economy (W) et 250 en Economy (Y). Celui-ci n’est pas encore équipé de la cabine Best avec sièges-lits en affaires, mais le sera d’ici à la fin de l’année.

Tarif à partir de 525 euros en Y. Le vol est assuré en code share avec Delta, avec laquelle recettes et dépenses sont partagées dans le cadre d’une coentreprise.

Thierry Vigoureux

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour