webleads-tracker

  • Réceptif
  • 24/05/2016
  • 15:30

Les professionnels de l'événementiel inquiets pour l'image de la France

L'Unimev appelle les pouvoirs publics à mettre fin le plus rapidement possible aux violences et au vandalisme dans le cadre des mouvements sociaux contre la Loi Travail.
Tour Hebdo :
                Les professionnels de l'événementiel inquiets pour l'image de la France
Selon les professionnels de l'événementiel, l'image de la France est dégradée alors que se profile l'Euro 2016 et que le pays est candidat à l'organisation de l'Expo 2025 et des JO 2024 ©wikipedia

Unimev, l'Union française des métiers de l'événement, s'inquiète pour l'attractivité de la France à l'international, sur le segment qui la concerne, à savoir les salons, congrès et événements, et toutes les prestations annexes.

Dans un communiqué, elle déplore l'image que renvoit sur les marchés étrangers les "graves débordements" lors des mouvements sociaux de contestation de la Loi Travail, qui font des centres villes de plusieurs villes de France "des zones de guérilla urbaine".

La diffusion de telles scènes donne selon l'Unimev "une image anxiogène" alors que le pays "a déjà eu à souffrir des terribles impacts des attentats de 2015". Ces membres recevraient selon elle "des réactions alarmées qui se multiplient chez leurs clients et leurs partenaires internationaux". De quoi "faire part de leur vive inquiétude face à cette situation, dans un contexte où nombre d’entre eux ont déjà dû redimensionner leurs dispositifs de sécurité suite aux attentats de 2015".

Attractivité dégradée à l'approche de l'Euro 2016

Pour ne pas dégrader de façon durable l’attractivité économique et touristique de la France, notamment à l'approche de l’Euro 2016 et alors que le pays est candidat à l’organisation de grands événements internationaux comme les Jeux Olympiques de 2024 et l’Exposition Universelle de 2025, l'Unimev appelle les pouvoirs publics "à mettre un terme le plus rapidement possible à ces violences et vandalismes".

L'Unimev, revendique plus de 400 adhérents et la représentativité de 90% de l’activité du secteur. Elle regroupe également LÉVÉNEMENT (ex-ANAé, l’Association des Agences de Communication Événementielle), qui compte 60 agences événementielles adhérentes, et la FFM2E, Fédération Française des Métiers de l’Exposition et de l’Événement qui fédère 82 entreprises spécialisées dans la conception, la fabrication et l’équipement des stands, des expositions et des événements.

Selon l'Unimev, la filière événementielle française représente annuellement 7,5 milliards d’euros de retombées économiques pour 120 000 emplois et génère plus de 30 milliards d’euros de contrats pour les entreprises utilisatrices des événements.

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour