webleads-tracker

  • Production
  • 20/05/2016
  • 16:38

Etats-Unis : les ventes des TO en avance sur l'an dernier

Les TO sont confiants sur la saison été, les USA continuant à jouer leur rôle de valeur refuge d’autant que l’euro a repris cette année des couleurs face au dollar.
Tour Hebdo :
                Etats-Unis : les ventes des TO en avance sur l'an dernier
Portland est la capitale de l'Orégon, un Etat américain poussé par les TO comme alternative au traditionnel Ouest américain. ©DR

A l’approche de l’été, les Etats-Unis demeurent une destination de choix pour les voyageurs français. Et ce même si le dernier baromètre Atout France-Les Entreprises du Voyage affiche une petite baisse de 3% des réservations en mars dernier. La célébration des 20 ans du Visit USA Committee qui s’est déroulée hier soir à Paris a été l’occasion de dégager quelques tendances pour la saison 2016 en interrogeant plusieurs voyagistes présents dans l’assistance. 

"2016 se présente bien. Nous ne sommes pas revenus au niveau de 2014 mais les ventes ont dépassé celles de 2015 qui fut une année moyenne compte tenu de la remontée du dollar" confie Rémi Vénitien, responsable de production USA chez Vacances Transat, TO qui a fait voyager 14 000 clients sur la destination l’an dernier (dont 6 000 en circuits et 2 500 en autotours). "Nous avons en plus retravaillé les tarifs ce qui a permis de gagner par exemple 180 € sur le circuit La Ruée vers l’Ouest, l’un de nos circuits best of", ajoute-t-il. Après des ratés au démarrage l’an dernier, le nouvel outil de réservation Travel Box mis en place par Transat France fonctionne désormais à plein.

"Les USA marchent, cela rassure, mais 2016 ne sera pas non plus une grande année, estime au contraire Valérie Heurtel, responsable production chez Jetset Voyages. Nous n’avons pas récupérer complétement les prises de commande perdues en novembre et décembre suite aux attentats de Paris" Et d’estimer : "Il n’y a en outre pas ou très peu de reports des clients qui décident de ne plus partir en vacances au Maghreb car ce n’est évidemment pas le même budget. Enfin, il existe une grosse concurrence entre les TO avec de plus en plus d’acteurs présents sur cette destination".

Les ventes sont conformes aux attentes, "stables comparé à 2015", chez Jet tours qui a toutefois ajouté des dates de départ sur certains de ses circuits. "Des dates affichent complet en haute saison et il faut attendre fin septembre pour retrouver de la disponibilité", note Anaik Le Guellanff, chef de produit USA chez Thomas Cook France.

Côté BtoC, Isabelle Weber, responsable de production chez Comptoirs des Voyages précise que "ce n’est pas euphorique mais la destination reste en croissance".

Les parcs nationaux font le plein à cause de leur 100e anniversaire

Les clients encore indécis pour cet été ne doivent toutefois plus tarder pour réserver car les TO ont désormais des difficultés à trouver des disponibilités d’hébergement dans certaines régions pour les autotours. "Ça coince pour trouver des places dans l’Ouest américain. Il faut réserver maintenant sinon il sera trop tard", confirme Rémi Vénitien chez Vacances Transat.

Chez Jetset, TO BtoB qui possède des clients fidèles chaque année via les agences, les équipes cherchent aussi des solutions pour les autotours. "En alternative au classique Ouest des USA, nous élaborons de nouveaux programmes dans les Rocheuses, l’Etat de Washington, l’Orégon…", explique Valérie Heurtel.

"Il y a aussi un manque de disponibilité à cause du centième anniversaire des parcs nationaux en 2016", souligne Isabelle Weber, les Etats-Unis restant la destination N°1 chez Comptoir. Les Américains comme les autres clientèles internationales sont de fait plus nombreux à avoir choisi de découvrir les trésors protégés par le National Park Service. "Nous poussons donc d’autres Etats comme l’Oregon, le Colorado… Les clients comprennent aussi qu’il faut réserver tôt sur l’Ouest américain et Comptoir enregistre déjà une hausse de 10% des réservations USA sur 2017".   

Une tendance rassurante alors que certains voyagistes BtoB s’inquiètent déjà pour 2017, une année d’élection en France, période traditionnellement compliqué pour la vente de voyages en raison d’un certain attentisme des Français. 

S.J.

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour