webleads-tracker

  • Destination
  • 17/05/2016
  • 16:31

Sri Lanka, Madagascar et Japon : le MAE actualise ses recommandations

Pluies diluviennes, moustiques vecteurs du Zika, glissements de terrain... le ministère des Affaires étrangères met en garde contre les récents risques sur ces trois destinations.
Tour Hebdo :
                Sri Lanka, Madagascar et Japon : le MAE actualise ses recommandations
Face aux fortes pluies, le MAE invite les voyageurs français à suivre le compte twitter de l’ambassade de France au Sri Lanka avant de se déplacer dans le pays. ©DR

Sur son site de Conseils aux Voyageurs, le ministère des Affaires étrangères a publié entre hier et aujourd’hui trois "Dernières minutes", pour appeler à la vigilance les ressortissants français en voyage au Sri Lanka, à Madagascar et au Japon et ceux qui ont l’intention de s’y rendre.

Concernant le Sri Lanka, le MAE met en garde contre une dépression sur le Golfe du Bengale qui cause depuis le 14 mai des pluies diluviennes. "Celles-ci ont entraîné des inondations et glissements de terrain. Plusieurs routes ont été coupées. La circulation des trains est perturbée. Il est conseillé de se renseigner avant de se déplacer (le compte twitter de l’ambassade @ColomboMale relaie les alertes des services de météorologie de Sri Lanka) et d’observer les consignes de prudence. Il est également recommandé d’éviter les sorties en mer."

A Madagascar, il appelle à se prémunir contre les piqures de moustiques "par le recours à des mesures de protection individuelle (sprays, crèmes, diffuseurs électriques, moustiquaires…), que ce soit en prévention de Zika ou d’autres virus/infections transmises par les moustiques". Le MAE précise qu’"à ce jour, aucun cas suspect ou confirmé de maladie due au virus Zika n’a été déclaré à Madagascar" mais "les moustiques vecteurs par lesquels le virus Zika peut se transmettre sont néanmoins présents" sur l’île.

Au Japon, le MAE demande aux visiteurs se trouvant près de Kumamoto (dans le sud du pays), qui a subi un séisme de magnitude supérieure à 7 dans la nuit du 15 au 16 avril, "d’être extrêmement vigilants, de rester attentifs aux alertes des autorités japonaises et de suivre leurs recommandations, notamment celles figurant sur la page en anglais de l’Organisation nationale japonaise du tourisme JNTO : http://www.jnto.go.jp/eq/kumamoto.html". Si l’activité sismique est revenue à la normale, il existe "des risques persistants de glissements de terrain et d’effondrements de bâtiments liés aux répliques".  

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour