webleads-tracker

  • Production
  • 21/04/2016
  • 16:53

FTI Voyages s'invite dans la cour des grands

Pour croître en France, la filiale du sixième TO européen mise particulièrement sur les familles via des tarifs agressifs.
Tour Hebdo :
                FTI Voyages s'invite dans la cour des grands
FTI Voyages fait un carton sur l'hôtel Labranda Les Dunes d'Or à Agadir, l'ex-Framissima, même si celui propose désormais une ambiance internationale. ©FTI

Pressenti comme l’un des possibles candidats à une reprise de Transat France pour accélérer son développement dans l’Hexagone, FTI semble finalement passer son tour sur ce dossier. "Cela aurait pu être une option mais elle n’a pas été retenue", confie Axel Mazerolles, le directeur général de la filiale française FTI Voyages. Et de rappeler sa feuille de route : "FTI est un groupe touristique allemand en bonne santé qui veut dynamiser et développer ses ventes en France".

Pour cela, FTI Voyages se muscle en renforçant d’abord ses équipes. Ex-TUI France/Nouvelles Frontières, passée récemment chez Visiteurs, Florence Piombini prend ainsi en charge la stratégie produit (product development) avec à la clé une refonte de l’équipe de production. Et la responsabilité de définir les risques que le TO prendra à terme en matière d’engagements. "FTI Voyages est un TO BtoB et l’argent que nous n’utilisons pas en communication grand public va aux produits. Nous allons créer des produits plus francophones, plus adaptés aux attentes du marché français. Cela va aller très vite", prévient Axel Mazerolles.

Bientôt des clubs maison chez FTI Voyages ?

Avec demain des clubs de vacances FTI Voyages comme tout bon généraliste qui se respecte ? Le Dg élude la question à ce stade de la réflexion. "Nous devons répondre à toutes les attentes. C’est une option", se borne-t-il à déclarer. Et de souligner que FTI Voyages a été capable de réaliser un chiffre d’affaires de 74 M€ en 2015 sans offre clubs.

Si le TO saute le pas, il pourra aller piocher dans la nouvelle chaîne maison Labranda Hotels & Resorts, qui compte plus d’une vingtaine d’établissements dont quelques pépites, comme le Labranda Les Dunes d’Or, ancien Framissima à Agadir. Un produit tout compris, connu de la clientèle française, qui fait déjà le bonheur du TO. "Alors que le Maroc baisse de 34% dans les chiffres du Seto, nous progressons de 44% sur l’hiver avec un produit adapté, rénové et de très bons tarifs", se félicite Axel Mazerolles.

Ce service production sera basé à Paris dans le quartier de Saint-Lazare, où ce second bureau (le siège étant sur l’aéroport de Bâle-Mulhouse) abritera rapidement une dizaine de collaborateurs. Fort de ces ambitions, FTI Voyages compte désormais une cinquantaine de salariés (dont 10 commerciaux), soit un doublement comparé à la rentrée 2015, lors de l’arrivée d’Axel Mazerolles à la tête du TO.

Avoir des tarifs attractifs pour prendre des parts de marché

Egalement ex-Marmara/TUI France avant de passer chez Donatello et Transat France, Sophie Pascual prend, elle, en charge le pricing et le revenue management. Des tarifs sur lesquels le TO entend être particulièrement offensif afin de prendre des parts de marché. "Nous allons nous serrer la ceinture sur les marges pour cela", assure le dirigeant, qui cible d’abord les familles dans le cadre de sa politique de conquête. Pour faire la différence, le TO accorde des gratuités aux enfants sur les hébergements et des réductions pour les ados jusqu’à 17 ans y compris en juillet-août. Pour afficher de bons prix, le TO bénéficie également de la force d’achat de FTI Touristik, sixième voyagiste européen.

Le service client n’est pas oublié

En provenance également de Marmara/TUI France, Anne-Sophie Vandesmet devient, elle, responsable du service client et de la qualité avec la main sur les services center à la trentaine d’opérateurs. "Le client est plus que jamais au cœur de notre stratégie. Un client heureux de ses vacances repartira avec FTI Voyages", justifie le Dg. Enfin, Caroline Desert, ex-chef de marché e-distribution de Pierre & Vacances, a rejoint le navire au poste de flash sale coordinator travaillant notamment avec les OTA.

Les équipes en place, FTI Voyages entend désormais dérouler sa stratégie de croissance reposant donc sur des produits adaptés au marché hexagonal, des tarifs agressifs, une force technologique autour du forfait dynamique et des départs de tous les grands aéroports hexagonaux. "Nous passons de leader régional [dans l’Est, ndlr] à TO de stature nationale. FTI Voyages doit devenir une référence en matière de tour-operating. J’ai posé les bases de la croissance en investissant dans les équipes et les talents", conclut Axel Mazerolles, qui, à ce stade, n’a pas souhaité communiquer ses objectifs 2016.

S. Jaladis

   

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour