webleads-tracker

  • Production
  • 20/04/2016
  • 16:46

Boomerang se rêve en challenger sur les clubs

Le TO de NG Travel enregistre une belle hausse de ses ventes en 2016 grâce au passage à 19 clubs Kappa et Coralia et à de nouveaux référencements.
Tour Hebdo :
                Boomerang se rêve en challenger sur les clubs
Le Coralia Athina Palace en Crète est l'un des trois premiers clubs Coralia programmés cet été. ©NG Travel

La page de la tentative de reprise de Fram tournée et le groupe se déclarant non intéressé par le dossier Transat France, NG Travel se recentre sur une stratégie de croissance interne. Et mise d'abord sur Boomerang au travers de son offre de clubs de vacances avec 16 Kappa Clubs et 3 Coralia Clubs (en Crète, en Sicile et aux Baléares) pour la première saison de relance de cette marque.

Si les premiers clubs sont situés sur un segment plus haut de gamme proposant des hôtels de catégorie supérieure et une découverte plus poussée de la destination, les seconds sont sur un créneau entrée de gamme afin d'aller affronter des concurrents comme Marmara et Lookéa. "Kappa, c’est le club de voyage, alors que Coralia, c’est le club de vacances festif. Notre slogan pour cette nouvelle marque est d’ailleurs "le club tout simplement"", souligne Philippe Sangouard, le directeur marketing et ventes de Boomerang, qui vise 7 à 10 clubs Coralia pour la saison 2017 et 15 pour la suivante.

Dès cet hiver, Boomerang programmera deux adresses aux Canaries, NG Travel ayant dans ses cartons d’importants projets de développement sur l’Espagne (continentale et les îles) dans le but de suivre la demande de la clientèle. Côté Kappa Club, l’ambition est de franchir le cap des 20 hôtels à l’été 2017 et 25 en 2018. "Nous sommes particulièrement sollicités par les hôteliers", souligne le responsable, tout sourires. "D’ici deux ans, nous aurons le même nombre de clubs ou nous talonnerons les Lookéa, Framissima et autres clubs Jet tours", assure-t-il. Le dispositif idéal – pour l’aérien et la gestion des équipes localement – étant de disposer comme cet été sur la Crète d’un Kappa Club, d’un club Coralia et une offre complémentaire d’hôtels engagés.

Le TO renforce sa présence commerciale dans le Sud-Ouest et l’Est

En attendant, Boomerang enregistre une progression à deux chiffres de ses ventes cette année compte tenu de cette augmentation de l’offre. Les stocks aériens sont pour leur part en hausse de 17% par rapport à la saison précédente. "Nous affichons une progression supérieure au marché en raison de notre développement mais aussi des nouveaux partenariats signés en matière de distribution avec Havas Voyages, Tourcom et Fram Agences", explique Philippe Sangouard. Pour accentuer sa présence en BtoB, le TO va d’ailleurs passer à huit commerciaux avec l’embauche d’ici la mi-juin de deux délégués, l’un opérant sur le Sud-Ouest, l’autre sur Paris et l’Est de la France.  

Sans surprise, les destinations plébiscitées cette saison sont la Grèce, l’Espagne et l’Italie avec en focus le Kappa Club Matta Village en Sardaigne. "Nous disposons de la centaine de chambres de cet établissement très connu sur le marché français [ex-club Donatello, ndlr] qui marche très bien et devrait afficher complet cet été." Les effets des attentats parisiens du 13 novembre 2015 qui ont pesé sur les ventes de la fin d’année et de fait sur les départs de janvier-février sont aujourd’hui effacés. En 2015, Boomerang avait réalisé 128 M€ de chiffre d’affaires avec notamment 60 000 clients clubs contre 25 000 un an plus tôt (et 104 M€ de CA).

S. Jaladis

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

Les mesures et discours de Donald Trump ont-ils un impact sur vos ventes vers les Etats-Unis ?

  • Oui, ils sont trop flippants
  • Pas encore mais jusqu'à quand ?
  • Non, la destination est plus forte que Donald Trump !

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour