webleads-tracker

  • Salon
  • 31/03/2016
  • 15:55

Ditex : Jean-François Alexandre revendique le retour au "boss to boss"

La 12e édition du salon s'achève sur une fréquentation en baisse des vendeurs. Le directeur du salon met en avant la qualité des contacts entre patrons et pose les jalons pour 2017.
Tour Hebdo :
                Ditex : Jean-François Alexandre revendique le retour au "boss to boss"
Présentes au Ditex, les autorités tunisiennes ont tenu à défendre la destination face aux professionnels, et à Jean-François Alexandre, le fondateur du salon (à droite). ©VD

Calme. C'est le commentaire qui revenait le plus souvent dans la bouche des exposants ce jeudi, jour de la clôture du salon à Avignon.

Après une vague de visiteurs mercredi, entre la fin de matinée et le milieu de l'après-midi, l'édition 2016 du Ditex a été marquée par un creux le deuxième jour, malgré le changement au mercredi/jeudi, au lieu du jeudi/vendredi les années précédentes. 

Jean-François Alexandre, le directeur du salon, se veut pourtant positif : "Il ne faut pas confondre fréquence et intensité", plaide-t-il, assurant que l'événement revient à ses fondamentaux, à savoir un lieu d'échanges entre dirigeants fournisseurs et distributeurs, le fameux "boss to boss" cher au fondateur.

Du côté des distributeurs, on a pu en effet croiser dans les allées du salon Laurent Abitbol, le Pdg de Marietton, Jean-Pierre Lorente, le patron de Bleu Voyages, Laurent Maucort, le directeur général de Selectour Afat, ou encore Adriana Minchella, présidente du Cediv...

Jean-Pol Leclercq, le directeur commercial de Resaneo, explique qu'il vise lui aussi du qualitatif sur le salon, en tant qu'exposant fidèle qui travaille sur rendez-vous. Il annonce d'ailleurs s'être entretenu avec une bonne trentaine de responsables d'agences.

De son côté, Didier Sylvestre, le directeur général d'Exotismes se dit satisfait de la participation du TO et des prestations fournies par les organisateurs, notamment l'envoi du listing de préinscrits avec adresses e-mails quinze jours avant le salon, de façon à organiser les contacts. Il souligne qu'en tant qu'exposant il convient de jouer le jeu, et de ne pas démonter les stands avant l'heure...

L'édition 2017 déjà validée fin mars à Avignon

Tous reconnaissent pourtant que les agents de comptoir ont manqué à l'appel sur cette édition. Selon Jean-François Alexandre, le salon reflète l'évolution de la profession, avec de moins en moins de points de vente, et des vendeurs moins nombreux en agences, ce qui rend leur disponibilité de plus en plus problématique.

Bruno Abenin, le directeur du développement de la franchise chez Thomas Cook, souligne lui aussi qu'il a rencontré peu de vendeurs mais plutôt des responsables d'agences franchisées du réseau sur son stand, et beaucoup de responsables d'agences Selectour Afat, du fait du récent retour du TO en tant que référencé. "Pour nous c'est un bon salon malgré la baisse de fréquentation et la durée très courte, qui se résume en fait à 24h", de la mi-journée du mercredi à la mi-journée du jeudi.

Il faut dire que la grève de la SNCF ce 31 mars a joué en défaveur de la fréquentation en provenance des autres régions que le Sud, même si les prévisions de trafic annonçaient le maintien de trois trains sur quatre.

Malgré ces bémols, Jean-François Alexandre tient à rassurer exposants et visiteurs sur la pérennité du salon, qui aura lieu à Avignon les 29 et 30 mars 2017, avec quelques aménagements envisagés. Sans vouloir déflorer son projet, le directeur du Ditex lâche qu'il souhaiterait donner une place plus importante aux destinations et aux réceptifs étrangers pour répondre à l'évolution du marché.

Il se fait fort de compter d'ores et déjà sur le soutien des institutionnels (Snav, Seto, APST). Jean-Pierre Mas confirme notamment qu'il "faut soutenir cette opération dans le Sud, qui allie convivialité et professionnalisme".

Pour conforter son rendez-vous annuel, le Ditex va s'adjoindre les services d'Emmanuelle Millet (ex-Reed) pour mobiliser les réseaux dès le mois de septembre prochain afin qu'ils intègrent le salon dans leur plan d'action 2017.

C.C. et V.D. 

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

  • Veuillez résoudre l'opération :
     = 
  • Valider

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

La vente d’activités loisirs par Airbnb vous inquiète-t-elle ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour