webleads-tracker

  • E-tourisme
  • 27/06/2012
  • 13:40

Vacances d'été : 58% des clients ont moins de 1000 € de budget

C'est le résultat d'un sondage Declicfrance / Ipsos, réalisé auprès de 500 clients entre 18 et 65 ans.
Tour Hebdo :
                Vacances d'été : 58% des clients ont moins de 1000 € de budget
Le Languedoc-Roussillon (ici, Perpignan) est une valeur sûre de l'été. ©DR

Pour son deuxième baromètre, le site Declicfrance.com s'est associé avec Ipsos, pour sonder 500 personnes âgées de 18 à 65 ans, qui ont l'intention de partir en vacances cet été.

Un échantillon plutôt faible, mais particulier puisqu'il a déjà l'habitude de réserver à 75% ses vacances sur Internet. La crise pèse sur les résultats avec 42% des personnes qui prévoient de partir une semaine au maximum, 36% deux semaines et 22% trois semaines.

Surtout, les budgets sont revus à la baisse, avec 58% des sondés qui veulent dépenser au global moins de 1000 €, 33% de 1000 € à 3000 € (contre respectivement 56% et 39% il y a 2 ans), et seulement 9% plus de 3000 €.

"Si nous retirons le transport et les loisirs, le panier cible pour l'hébergement se situe à 500 €, constate Yariv Abehsera, président de Declicfrance.com. Nous devons donc trouver chez nos fournisseurs des produits dans ces prix".

Les VDM risquent ensuite d'être importantes, un quart du panel prévoyant de faire son choix au dernier moment en fonction de son budget. Et également de la météo qui, exécrable ces dernières semaines, retarde pour 21% des sondés leur choix. "Ils ne se pressent pas, d'autant qu'il y a beaucoup de stocks y compris en août et dans les campings, car les étrangers ne sont pas au rendez-vous cette année en France", constate Yariv Abehsera.

Ces éléments se retrouvent dans l'activité du site qui enregistre un retard des réservations de 14% comparé à l'été 2011. "Nous notons depuis 6 semaines un décalage de 20 jours dans le processus de réservation", regrette-t-il.

Parmi le choix de destination, 64% des sondés opteront pour la France. "C'est un mauvais résultat pour nous, car ils étaient 71% en 2010. Il nous reste à convaincre les 8% d'indécis", positive Yariv Abehsera. Le point positif, c'est que plus de la moitié prévoient de partir dans de l'hébergement marchand : hôtels (22%), campings (18%) et en résidences, clubs ou villages de vacances (9%).

Si le Languedoc-Roussillon, "la valeur sûre" marche bien chez Declicfrance.com, la Bretagne et la campagne souffrent de la météo. "La montagne prend aussi des parts de marché chaque année en raison de tarifs accessibles, et des efforts des stations qui proposent des activités gratuites aux familles", se réjouit enfin Yariv Abehsera.

Stéphane Jaladis

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Pensez-vous assister cette année aux congrès des réseaux volontaires ?

  • Oui, c'est un rendez-vous important.
  • Non, c'est une perte de temps.
  • Je ne sais pas encore.

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour