webleads-tracker

  • Transport Aérien
  • 24/11/2017
  • 12:55

Corsair n’appliquera pas de surcharge GDS, pour l’instant

La compagnie ne va pas suivre la nouvelle stratégie d'Air France-KLM qui taxe de 11 euros la distribution classique. Il en est de même chez les autres acteurs du transport aérien française. 
Tour Hebdo :
                Corsair n’appliquera pas de surcharge GDS, pour l’instant
Corsair n'appliquera pas de surcharge GDS mais jusqu'à quand ? ©DR

Aux lendemains de l’annonce par Air France-KLM d’appliquer une surcharge de 11 euros par billet aller simple à la charge des agences de voyages à partir d’avril 2018, Corsair International prend position dans un communiqué : "Dans le cadre de sa stratégie de distribution, Corsair n’a pas l’intention à court terme de développer son offre via ce nouveau système NDC et va continuer à proposer aux agences de voyages la commercialisation de ses produits via le système de distribution classique. En conséquence, Corsair n’appliquera pas de surcharge pour les émissions en agences via les GDS." On notera que "l’intention à court terme" ne préjuge donc pas de l’avenir.

Et la compagnie du groupe TUI d’avertir : "Corsair est toutefois consciente de l’évolution permanente de l’industrie du voyage et de son besoin d’adaptabilité à de nouveaux modes de fonctionnement plus efficaces et performants, en accord avec les besoins du marché."

Si Corsair devait changer d’avis et adapter son mode de fonctionnement vis-à-vis du réseau des agences de voyages, "elle s’attacherait à le faire en totale concertation avec ces dernières et avec les Entreprises du Voyage, en laissant un préavis suffisant". La compagnie aérienne vient, par ailleurs, d’inaugurer son centre d’appel à Madagasca, créé avec ADM Value, qui prévoit de traiter 250 000 appels par an avec délai de réponse de moins d’une minute.

Pas de surcharge en prévision chez les autres acteurs du transport aérien français

Un rapide tour d’horizon des compagnies françaises montre que le NDC n’est pas prêt d’être adopté, du moins pour le moment. Ainsi, la question n’est pas à l’ordre du jour chez Aigle Azur. Pour XL Airways et La Compagnie, "à date, aucune modification de notre politique commerciale en matière de distribution n’est prévue""Le sujet n’est pas d’actualité chez Air Tahiti Nui", indique Jean-Marc Hastings, directeur France. Chez Air Caraïbes et French blue, pas de communication précise tout en sachant qu’il n’est pas prévu de changer les pratiques commerciales avec les agences de voyages. "Nous n’appliquerons pas ces frais", indique Air Corsica comme ASL Airlines. Air Austral, de son côté, n’avait pas de réponse à apporter à cette question.

Thierry Vigoureux

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1587-88 - décembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour