webleads-tracker

  • Distribution
  • 20/11/2017
  • 15:42

Le volume d’affaires de Manor va dépasser 1,5 milliard d’euros en 2017

Le réseau, qui a réuni ses adhérents du 17 au 19 novembre à Milan, annonce un volume d’affaires en hausse de 5% cette année.
Tour Hebdo :
                Le volume d’affaires de Manor va dépasser 1,5 milliard d’euros en 2017
Jean Korcia, président du réseau Manor. ©Tour Hebdo

2017 est à marquer d’une pierre blanche pour Manor. Le réseau volontaire, spécialiste du voyage d’affaires, voit son volume d’affaires dépasser pour la première fois 1,5 milliard d’euros. La rentabilité est elle aussi en croissance, de l’ordre de 6% selon Jean Korcia, le président de Manor.

Tous les indicateurs sont globalement au vert. Pour l’activité affaires, le BSP est en hausse de +5%, la SNCF de +10%, les segments Amadeus Air, Car, Hôtel de +16% et la location de voiture de +6% à fin septembre. Le tourisme progresse lui aussi, de l’ordre de 5%, bien qu’il ne représente que 20 à 25% de l’activité du réseau. Un nouveau TO a été référencé : Australie Tours.

Montrer patte blanche pour adhérer

Le nombre d’adhérents est stable avec 320 points de vente et 72 licences. "Nous avons refusé pas mal de demandes d’adhésions", indique Jean Korcia. "Les entreprises qui réalisent moins de 2 millions d’euros de volume d’affaires et celles qui ne sont pas équipées des mêmes GDS."

Pour adhérer au réseau Manor, il faut en effet montrer patte blanche et disposer de trésorerie. "Il existe deux seuils chez Manor :  le seuil A pour les agences qui réalisent entre 2 et 10 millions d’euros et le seuil B pour celles qui enregistrent plus de 10 millions d’euros de volume d’affaires", explique Francis Gallo, vice-président du réseau. Une cinquantaine de licences sont dans le groupe B, dont le montant de la cotisation est cinq fois plus élevé mais le niveau de vote également.

Première société du CAC 40

"2017 est une très bonne année. L’un de nos adhérents a pour la première fois remporté une société du CAC 40 et nous avons de plus en plus de sociétés présentes sur les marchés publics, qui étaient avant réservé aux grandes TMC", souligne Francis Gallo.

2018 s’annonce bien également malgré le contexte difficile avec la mise en place de la surcharge GDS au 1er avril, la nouvelle norme de sécurité de l’industrie des cartes de paiement (PCI DSS) et le nouveau code de conduite GDS. "Beaucoup de choses vont encore nous tomber sur la tête mais le plus inquiétant serait une grève de grande ampleur", estime Francis Gallo.

Céline Perronnet

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1587-88 - décembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour