webleads-tracker

  • E-tourisme
  • 14/11/2017
  • 15:15

Paris surveille de très près Airbnb

Alors que deux loueurs comparaissaient hier en justice pour location illégale de meublés, la ville de Paris veut mener une offensive de régulation avec d'autres grandes villes étrangères.
Tour Hebdo :
                Paris surveille de très près Airbnb
Avec 65 000 annonces, Paris est le premier marché d'Airbnb. ©DR

La Ville de Paris ne relâche pas la pression sur Airbnb. Elle a indiqué hier vouloir mener une offensive conjointe avec d'autres grandes villes étrangères contre les locations illégales de meublés touristiques type Airbnb.

Objectif : réguler ce type de locations qui se développent, selon elle, au détriment du secteur hôtelier, favorisent la spéculation immobilière, vident certains quartiers de leurs habitants et provoquent des désagréments quotidiens pour les autres.

La ville estime qu'environ 30 000 biens sont loués de manière permanente et illégale. Emmanuel Marill, DG France et Belgique d’Airbnb, a rappelé ce matin sur France Inter que "Paris est le premier marché d’Airbnb avec 65 000 annonces".

Une rencontre internationale en mars

Pour tenter de réguler le phénomène de ces locations louées de façon illégale, la Ville de Paris lance un appel aux autres villes et souhaite organiser une rencontre internationale en mars 2018 sur le sujet. L'objectif serait de permettre "un échange de pratiques" et de devenir "plus fort dans le rapport de force avec les plates-formes", a indiqué hier Ian Brossat, adjoint PCF au logement de la maire de Paris Anne Hidalgo, en marge de la comparution en justice à Paris de deux loueurs, poursuivis par la location illégale de meublés.

Les saisines par la Ville à la justice continuent d'ailleurs de s'accélérer. Elles sont passées de 42 logements en 2016 à 196 en 2017. Le montant des amendes a été décuplé : il a atteint 976 000 euros au 31 octobre dernier, contre 100 000 euros sur l'ensemble de l'année 2016, selon la mairie.

"L'exemple qu'on a eu aujourd'hui est le témoignage éclatant qu'on a besoin de mettre un peu de régulation", a déclaré Ian Brossat après l'audience.

Un enregistrement obligatoire dès le mois prochain

Un numéro d'enregistrement sera ainsi obligatoire à Paris à partir du 1er décembre pour toute personne désirant louer son appartement sur une plate-forme numérique, afin de pouvoir vérifier que la durée limite légale de location de 120 jours par an lorsqu'il s'agit de résidences principales est bien respectée.

"Dans les quatre arrondissements centraux de Paris, nous allons limiter à partir du mois de janvier le nombre de nuitées que l’on peut réserver sur Airbnb à 120 jours. (…) On veut apporter une réponse à notre niveau à la problématique du logement à Paris. (…) Il y aura un compteur sur le tableau de bord de l’hébergeur qui indiquera en temps réel le nombre de nuitées réservées et à 120 ça se bloquera. Sauf si vous êtes un professionnel", a annoncé ce matin Emmanuel Marill. "Ce système a été mis en place à Londres il y a un an et les résultats sont très probants", a-t-il ajouté.

Une annonce qui n'a pas manqué de faire bondir la Mairie de Paris. "C'est hallucinant", a réagi Ian Brossat. "Cela veut dire en creux que Airbnb n'appliquera pas la loi" sur les 16 autres arrondissements, a-t-il dit à l'AFP.

Airbnb "présente comme un geste de bonne volonté une annonce qui en réalité enfreint la loi", a ajouté Ian Brossat qui demande aux plates-formes "d'appliquer la loi sur l'ensemble du territoire parisien".

Il demande également la publication du décret prévoyant des sanctions en cas de non-application de la loi.

C.P. (avec AFP)

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

carole

Témoignage tres important et merveilleux Gloire à DIEU ,Alleluia Les vrais êtres humains sont ceux là qui savent venir en secours à leurs semblables quand ils souffrent . Aujourd'hui, je suis responsable de mon propre entreprise grâce à Mme MERCIER jessica grand merci à vous pour le prêt de 34.000€ avec un pourcentage de 2% je prend l'engagement devant DIEU et devant les Hommes que je vous rembourserai la totalité du prêt DIEU vous le Rendra au centuple. Alors je prie toutes personnes dans le besoins de la contacter à l'adresse Email : jessicamercier81@gmail.com jessicamercier81@gmail.com Paix du christ à vous

le 14 Novembre 2017 - Société : azer

carole

Témoignage tres important et merveilleux Gloire à DIEU ,Alleluia Les vrais êtres humains sont ceux là qui savent venir en secours à leurs semblables quand ils souffrent . Aujourd'hui, je suis responsable de mon propre entreprise grâce à Mme MERCIER jessica grand merci à vous pour le prêt de 34.000€ avec un pourcentage de 2% je prend l'engagement devant DIEU et devant les Hommes que je vous rembourserai la totalité du prêt DIEU vous le Rendra au centuple. Alors je prie toutes personnes dans le besoins de la contacter à l'adresse Email : jessicamercier81@gmail.com jessicamercier81@gmail.com Paix du christ à vous

le 14 Novembre 2017

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1586 - novembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour