webleads-tracker

  • Production
  • 08/11/2017
  • 10:06

Salaün Holidays en forme grâce à la Russie

Michel Salaün et Stéphane Le Pennec dressent un premier bilan positif pour 2017. Le TO profite d’une envolée des ventes sur la Russie et du dynamisme de sa filiale Pouchkine Tours.
Tour Hebdo :
                Salaün Holidays en forme grâce à la Russie
Michel Salaün, président de Salaün Holidays et Stéphane Le Pennec, directeur général du groupe, à Saint-Pétersbourg. ©B. Courtin

Le 7e tour-opérateur français et second groupiste est plutôt satisfait de ses performances 2016 et des perspectives pour 2017. En tour-operating, la progression a été de plus de 13% sur l’exercice clos au 30 septembre 2016 et devrait atteindre quelque 5% supplémentaires sur l’exercice 2017. Une large part de cette croissance repose sur la percée continue sur la Russie, via la production de la marque dédiée Pouchkine Tours : + 60% en un an et la barre des 10 000 clients largement dépassée.

La marque élargit d’ailleurs sa couverture géographique à la Roumanie, destination historique du groupe Salaün, à la Bulgarie et aux Pays baltes, avec une diversité de produits en brochure : croisières fluviales sur la Volga, périples en transsibérien, circuits classiques, voyages sur mesure et croisières routières exceptionnelles, comme celle qui a déjà reliée par trois fois Brest à Vladivostok en 51 jours.

Le Mondial de Foot complique la donne

Stratégiquement, Michel Salaün a fait le choix d’une marque dédiée mais pas d’installer une structure juridique. Il préfère être un partenaire de poids d’Intourist, le principal opérateur touristique en Russie, qui peut garantir les allotements de chambres y compris pendant les périodes compliquées comme les Nuits Blanches de Saint-Petersbourg.

L’année 2018 se présente paradoxalement un peu plus compliquée avec l’organisation de la Coupe du monde de football qui renchérit les vols et l’hébergement sur les mois déjà chargés de juin et juillet. Le groupe préfère, pour le moment, faire l’impasse sur l'événement et attendre que l’effervescence retombe. La destination Russie est déjà considérée comme chère et Salaün a pris l’option de prestations haut de gamme qui limite forcément le rythme de croissance.

Une marque dédiée à l'Amérique du Nord

Il table sur des produits à forte valeur ajoutée comme l’activité sur mesure de Pouchkine Tours, les croisières fluviales sur le Rossia, réaménagé version luxe et d’autres croisières routières exceptionnelles vers Vladivostok ou Pekin, via Oulan Bator, et retour par la Route de la Soie. Elles n’ont pas rencontrées le succès commercial escompté en 2018 mais sont d’ores et déjà reconduites pour 2019.

En marge de la présentation faite par le président et le directeur général de Salaün Holidays, l’annonce est imminente de la création d’une nouvelle marque de production réservée aux destinations d’Amérique du Nord. Il faut attendre encore quelques jours.

Bruno Courtin

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1586 - novembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour