webleads-tracker

  • Destination
  • 07/11/2017
  • 16:00

Malgré Irma, Cuba est prête pour la saison hiver

La grande île se dit opérationnelle pour accueillir les touristes cet hiver. Avec un nouveau record de fréquentation en vue, même si le marché français est un peu moins euphorique.
Tour Hebdo :
                Malgré Irma, Cuba est prête pour la saison hiver
Selon les TO français, Cuba est prête à accueillir les touristes cet hiver. ©Pixabay

Cuba n’a pas été épargnée par l’ouragan Irma mi-septembre, un des plus puissants à avoir frappé l’île depuis 1932. La Havane et la partie nord du pays abritant l’essentiel des stations balnéaires ont subi de gros dégâts. "Aujourd’hui, il n’y paraît quasiment plus", assure l’Office de tourisme à Paris.

De fait, les autorités ont tout mis en œuvre, mobilisant civils et militaires, pour remettre en état les infrastructures hôtelières, aéroportuaires et routières en vue de l'afflux touristique hivernal. Depuis le 1er novembre, la quasi-totalité des 366 hôtels du pays sont prêts, a annoncé il y a quelques jours le ministre du Tourisme cubain Manuel Marrero.

Retour à la normale le 15 novembre

Plus de la moitié de ces établissements sont administrés par des chaînes internationales telles que Melia et Iberostar. Les deux groupes espagnols ont confirmé, par communiqué, la réouverture de la plupart de leurs hôtels. Seule une poignée d'établissements, encore en chantier, rouvriront au plus tard le 15 novembre, précisent-ils.

Les informations des TO français corroborent ces affirmations. "Tout est prêt pour la haute saison", indique ainsi Nicolas Ivaldi, directeur commercial d’Empreinte. "Dans notre programmation, seul le Melia Cayo Santa Maria est annoncé avec une ouverture différée au 15 novembre. Pour le reste, la commercialisation se déroule absolument normalement." Comme ses confrères, Empreinte a enregistré quelques annulations en octobre mais les réservations ont maintenant retrouvé un rythme soutenu, "équivalent à celui de l’année dernière à la même période", poursuit Nicolas Ivaldi.

Même sérénité affichée TUI France, leader sur la destination. L’ouverture du Club Lookéa Memories à Varadero a même été anticipée au 6 octobre "afin de répondre à la demande". Le Club Lookéa Cayo Santa Maria "est lui opérationnel depuis le 21 octobre, avec près d’un mois d’avance sur le calendrier, et les clients Look sont attendus à partir du 21 décembre prochain", précise le groupe sans toutefois faire état du niveau de réservations. Chez Circuits Vacances Transat et Circuits Nouvelles Frontières, les programmes passant par les zones touchées par l’ouragan ont repris leur cours normalement, complète TUI.

Fram et Jet tours viennent également d’ouvrir deux nouveaux clubs à Varadero, le Framissima Memories et le Club Jet tours Laguna Azul. Cuba reste donc en pole position sur le marché français pour l’hiver même si les ventes de forfaits se sont tassées ces derniers mois.

200 000 touristes français en vue

"Pas à cause de l’ouragan mais parce que la demande avait explosé déraisonnablement en 2015 et qu’on est revenu à des niveaux de progression plus contenus", estime Nicolas Ivaldi. Les nombreux problèmes d’après-vente justifient aussi ce ralentissement.

D’après le baromètre semestriel du Seto, les ventes de forfaits ont ainsi baissé de 14% vers Cuba entre mai et août derniers quand elles avaient progressé de 6% sur la saison été 2016 et de 74% sur celle de 2015. Au cours de l’hiver dernier, la croissance était de 7% seulement contre 31% au cours de l’hiver 2015-2016.

Cette régulation du marché hexagonal se retrouve dans les statistiques globales. Cuba a accueilli, en 2016, 187 5000 touristes français (+35%). Au 31 octobre dernier, le cumul sur les 10 premiers mois de 2017 faisait état de 178 000 arrivées hexagonales, soit +19,3% par rapport  à la même période en 2016. Malgré ce fléchissement, imputé en partie à Irma avec un mois d’octobre en recul, le cap des 200 000 visiteurs français devrait être atteint.

Le record est aussi en vue à l’international et cela malgré les avertissements du gouvernement Trump sur la sécurité dans l’île. Selon le ministère du Tourisme cubain, la barre symbolique des 4 millions de visiteurs étrangers a été franchie dès le 6 novembre dernier avec 54 jours d’avance par rapport à 2016, permettant aux autorités de viser pour la fin de l'année 4,7 millions de touristes, dont plus de 500 000 visiteurs américains, contre 285 000 un an plus tôt.

Pascale Filliâtre

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1586 - novembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour