webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 25/10/2017
  • 14:00

French Blue veut mettre le cap sur la Polynésie française

La low-cost du Groupe Dubreuil, compagnie sœur d'Air Caraïbes, souhaite ouvrir une ligne Paris Orly-Tahiti, via San Francisco.
Tour Hebdo :
                French Blue veut mettre le cap sur la Polynésie française
La décision concernant l'ouverture de la ligne Paris Orly-Tahiti sera prise avant la fin de l'année. ©DR

Après Punta Cana et La Réunion, French Blue s'intéresse à la Polynésie française. Dans une interview accordée au média Tahiti-Infos, la ministre du tourisme polynésien Nicole Bouteau affirme que les dirigeants du Groupe Dubreuil "ont exprimé leur souhait d'ouvrir une ligne aérienne au départ de Paris-Orly vers l'aéroport de Tahiti-Faa'a".

Une rencontre a eu lieu à Tahiti pour présenter le projet et le dossier est d'ores et déjà sur le bureau du gouvernement polynésien. "Nous étudions avec beaucoup d'intérêt leur demande", insiste Nicole Bouteau. La décision sera rendue d'ici la fin de l'année. Contacté, French Blue ne souhaite pas faire de commentaire ni donner plus de détails.

Un nouveau positionnement

Si elle est entérinée, la nouvelle ligne sera donc positionnée sur le segment low-cost, avec des tarifs qui devraient être plus bas que ceux pratiqués par Air Tahiti Nui et Air France. Cette nouvelle offre aérienne devrait notamment aider les pensions de famille tahitiennes, qui visent une clientèle moins fortunée et dont le remplissage plafonne à 30%. "Pour ce type d'hébergement, pour les touristes à plus petit budget voire même pour les résidents, je pense que l'ouverture d'une ligne low-cost est intéressante", avance Nicole Bouteau. French Blue se distinguera aussi d'Air Tahiti Nui et d'Air France en choisissant de faire escale à San Francisco et non Los Angeles. De quoi se démarquer tout en touchant une nouvelle clientèle.

La ministre du tourisme polynésien n'est d'ailleurs pas inquiète de la concurrence entre French Blue et les compagnies actuellement en place. "Cela peut permettre de libérer des places sur Air France et Air Tahiti Nui et les clients d'un tourisme plus haut de gamme continueront à emprunter ces compagnies", assure-t-elle.

Didier Forray

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Jacques Droz

quel prix le vol aller et retour?

le 25 Octobre 2017 - Société : retraité

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1586 - novembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour