webleads-tracker

  • E-tourisme
  • 24/10/2017
  • 15:20

OUI.sncf : l’innovation digitale à très grande vitesse

Le leader européen du e-commerce, Voyages-sncf.com, se transformera en décembre en OUI.sncf, et mise sur l’intelligence artificielle pour devenir le numéro un du "relationnel".
Tour Hebdo :
                OUI.sncf : l’innovation digitale à très grande vitesse
Voyages-sncf.com a ouvert ce matin à Paris OUI.work, un espace éphémère où les espaces d’accueil jouxtent les bureaux des développeurs. ©E.P

En décembre, Voyages-sncf.com deviendra OUI.sncf. A quelques semaines de la bascule, la filiale de la SNCF, chargée 17 ans de l’exploitation du portail de vente, a ouvert ce matin (24 octobre) à Paris, OUI.work, un espace éphémère, destiné à accompagner la transition.

Un vaste loft cosy et design, où les espaces d’accueil jouxtent les bureaux des développeurs pour "co-construire et favoriser le partage d’expériences", explique Benoit Bouffard, directeur Produits et Innovation de VSC.

Car le leader européen du e-commerce, avec 14 millions de visiteurs uniques et un chiffre d’affaires de 4,1 milliards d’euros en 2016, profite de la bascule - 500 000 pages et 550 scénarios clients doivent migrer - pour accélérer le passage au digital et transformer la présentation de ses offres ainsi que la relation avec le client.

Réserver son billet par commande vocale

Le "leader du transactionnel" veut devenir le "leader du relationnel, de l'accompagnement des utilisateurs". Les nouvelles fonctionnalités ont pour ambition de personnaliser les offres et simplifier la requête du voyageur "Nous voulons sortir de l’approche formulaire qui oblige les utilisateurs à renseigner des cases et rend l’expérience de réservation complexe".

Désormais, la voix devient un outil de navigation à par entière, et le client pourra commander son billet de train sur son smartphone en "parlant" à l’assistant Google  ou via l’enceinte intelligente Google Home.

OUI.sncf proposera aussi une  alerte petit prix : le client qui aura configuré sa demande (trajet, disponibilité et budget) recevra une notification dès qu’un billet adéquat sera en vente, avec la garantie que le "petit prix" lui sera réservé.

Il y a bien d’autres innovations que OUI.work propose d’expérimenter durant sept semaines grâce à des conférences et ateliers de co-construction ouverts aux partenaires, comme les agences de voyages mais aussi aux clients voyageurs.

Eliane Patriarca

 

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1586 - novembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour