webleads-tracker

  • Production
  • 19/10/2017
  • 14:50

Voyageurs du monde surfe sur la reprise

Dopé par une forte demande et par plusieurs opérations de croissance externe, le groupe devrait réaliser un bénéfice record en 2017.
Tour Hebdo :
                Voyageurs du monde surfe sur la reprise
Lionel Habasque, directeur général délégué de Voyageurs du Monde, a présenté les résultats semestriels du groupe ce matin. ©TB

2017 sera encore une fois une année exceptionnelle pour Voyageurs du Monde. A la date du 8 octobre, le chiffre d’affaires de 2016 avait déjà été atteint. De telle sorte que le groupe devrait terminer l’exercice sur une croissance de l’ordre de 6,5%.

"Il y a longtemps que la reprise n’avait pas été aussi forte", s’est félicité Lionel Habasque, directeur général délégué, à l’occasion de la présentation des résultats semestriels de l’entreprise. "Sauf événement exceptionnel, le résultat net enregistrera une hausse très significative".

Les actionnaires seront les premiers à s’en réjouir. En un an, le cours de bourse a déjà bondi de 62% ! L’an dernier, Voyageurs du Monde avait réalisé un bénéfice de 13,6 M€ pour un chiffre d’affaires de 379,3 M€.    

En attendant, les résultats semestriels demandent une analyse particulière. Le chiffre d’affaires (152,9 M€) a progressé de 8,5% (en prenant en compte le rachat de 60% du TO anglais Original Travel en début d’année), mais de 2,9% à périmètre constant.

Dans le détail, le sur-mesure (Voyageurs du Monde, Comptoir) progresse de 2,7%, quand le voyage d’aventure (Terres d’Aventure, Nomade Aventure, Allibert Trekking…) s’envole de 4,5%. Le résultat d’exploitation (EBITDA) s’est quant à lui dégradé, passant de -1,3 M€ à – 2,9 M€.

"Le premier semestre est structurellement déficitaire, car l’activité est comptabilisée en dates de départs, soit 40% du chiffre d’affaires annuel. Et cette année, pour faire face à la forte reprise, nous avons recruté une trentaine de personnes, soit une masse salariale en progression de 9,2% au premier semestre qui a dégradé le résultat d’exploitation, mais qui sera lissé ensuite sur toute l’année", précise Lionel Habasque.   

Lancement de nouvelles applications

Pour accompagner sa croissance future, le groupe s’appuie sur deux piliers. L’internationalisation tout d’abord avec, outre la reprise d’Original Travel, le rachat de KE Adventure Travel (7,8 M€ de CA en 2016), spécialiste anglais du voyage d’aventure, en juillet.

"Aucune autre opération de croissance externe n’est pour l‘heure dans les tuyaux mais nous restons attentifs", ajoute Lionel Habasque. Ces marques devraient servir de Cheval de Troie pour pénétrer les marchés anglophones, en particulier les Etats-Unis et l’Australie.

Parallèlement, l’entreprise déploie Voyageurs du Monde dans le Canada francophone, en lieu et place d’Uniktour racheté il y a une poignée d’années. L’agence de Montréal arbore désormais la marque française et un site voyageursdumonde.ca vient d’être lancé.

Second pilier : les technologies. Déployée il y a un an, l’application "Luciole" de Comptoir des Voyages donne satisfaction au groupe. Certaines de ses fonctionnalités ont vocation à être déclinées sur l’application de Voyageurs du Monde. Parallèlement, des applications pour les marques Terres d’Aventure et Allibert Trekking sont en gestation, afin d’accompagner les randonnées et les voyages à vélo.

En revanche, la stratégie d’ouverture d’agences reste modérée.  Après Bordeaux, une agence Comptoir a ouvert à Lille (soit désormais 5 points de vente en régions). Mais aucune ouverture de point de vente Voyageurs du Monde n’est envisagée.

A noter enfin que fidèle à ses convictions, le groupe accroît encore ses actions humanitaires et de préservation de l’environnement au sein de sa fondation "Insolites bâtisseurs", à travers des opérations de mécénat et de reforestation.

Parallèlement, il s’engage dorénavant dans des actions d’aide aux migrants, via l’association SOS Méditerranée et via Singa, une plateforme de mise en relation des personnes réfugiées à la recherche d’un logement temporaire avec des citoyens disposant d’une chambre.  

Thierry Beaurepère          

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1586 - novembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour