webleads-tracker

  • Transport Aérien
  • 18/10/2017
  • 14:22

Delta révise sa politique client avec l'arrivée de l'A350

La compagnie d'Atlanta change sa stratégie client à l'occasion de la mise en service du nouvel Airbus.  
Tour Hebdo :
                Delta révise sa politique client avec l'arrivée de l'A350
Delta devient la première compagnie américaine à voler en A350. ©Airbus S.A.S.

Delta sera la première compagnie américaine à voler en Airbus A350. A compter de la fin du mois, les appareils remplaceront les Boeing 747-400 sur le réseau asiatique, puis sur certains vols transatlantiques vers Amsterdam. Tout un symbole pour la compagnie qui a longtemps été une forteresse Boeing, les Airbus n’étant présents dans la flotte qu’au fil des fusions-acquisitions comme Pan Am puis Northwest.

L'A350 sera mis en service le 30 octobre sur la route Detroit - Tokyo (Narita). Après Tokyo, les avions livrés desserviront Séoul et Pékin début 2018, puis à partir du 31 mars, Amsterdam. Les appareils sont aménagés en configuration triclasse de 306 places -  32 en classe affaires, 48 en Premium Economy et 226 en classe économique. L’appareil sera équipé d’une nouvelle classe affaires, les Delta One Suites : des cabines individuelles très abouties avec côté allée une porte coulissante qui préserve l’intimité tout en donnant la possibilité de l’autre côté à deux passagers de communiquer, s’ils le souhaitent. L’équipement internet fait appel à un système de connectivité par bande 2Ku qui couvre le monde entier.

Mais avant d’embarquer à bord de cet avion dernier cri, le passager va pouvoir découvrir plusieurs innovations en place à Atlanta mais également dans toutes les escales de la compagnie américaine (Paris, Londres, Tokyo, etc.). Delta, qui avait subi de fortes critiques après qu’une famille avec deux enfants ait été expulsée sans ambages d’un avion pour une affaire d’attribution de sièges, profite en effet de l’arrivée de l’A350 pour capitaliser sur une nouvelle image très tournée vers le client.

De nouveaux services pour les passagers via l'application Fly Delta

Depuis son domicile ou son hôtel, le passager peut désormais vérifier son vol avec la dernière version de l’application mobile Fly Delta. Une alerte avertit 24 heures avant le départ du vol qu’il est possible de recevoir sa carte d’accès à bord. "Nos clients nous ont dit que Delta contribuait à éliminer le stress lié à la perspective d’un voyage, sachant que leur carte d’embarquement était prête et qu’ils avaient déjà réservé leur siège", explique Rhonda Crawford, vice-présidente de la distribution mondiale et de la stratégie digitale de Delta, lors d'une conférence de presse consacré à l’A350, à Atlanta. "L’enregistrement automatique est synonyme de tranquillité d’esprit grâce à cette solution simple et automatisée qui permet également de gagner du temps."

Arrivé à l’aéroport, le passager se dirige alors vers l’automate de dépose et d’enregistrement des bagages en soute. Avec le système de puce électronique RFID, il est possible de suivre à la trace les bagages enregistrés et de mettre en place des notifications en temps réel permettant aux utilisateurs de connaître la localisation exacte de leurs valises grâce à l’application Fly Delta, tout au long de leur déplacement. Ils peuvent aussi modifier leur réservation de sièges et accéder aux listes de surclassement depuis l’écran "Aujourd’hui" de l’application Fly Delta. Celle-ci permet pendant la suite du parcours vers l’avion d’être identifié à la sûreté, d’ouvrir le portillon d’entrée au salon, puis d’accéder à bord.

Sur cette application qui évolue régulièrement, Delta intègre les plans d’aéroport aux cartes d’embarquement et les rend accessibles sur simple pression du code de la ville de départ, du code de la ville d’arrivée ou du numéro de porte d’embarquement, ainsi que via les rubriques Mes Voyages, le Statut du vol et la section "Autres".

D’autres innovations attendent le passager lors de son voyage. Vers les destinations européennes, en classe Delta One, il aura la possibilité, courant 2018, de recevoir six jours avant le vol le menu du repas et de choisir les plats.

Thierry Vigoureux (à Atlanta)

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1586 - novembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour