webleads-tracker

  • Conjoncture
  • 06/10/2017
  • 15:42

Calendrier scolaire : les vacances de printemps changent de dates

Trois académies de la zone B ont décidé de modifier les dates des vacances de printemps 2018 pour tenir compte des jours fériés de mai. Désorganisation en vue et grosse colère des pros.  
Tour Hebdo :
                Calendrier scolaire : les vacances de printemps changent de dates
Nantes fait partie des trois académies a avoir modifié les dates des vacances scolaires de printemps 2018. ©DR

Cela s’appelle de la dernière minute ! A quelques jours d’intervalle et alors que les calendriers scolaires sont théoriquement établis trois ans en amont les académies d’Orléans-Tours, de Caen et de Nantes ont décidé de modifier les dates des vacances de printemps 2018.

Elles se dérouleront du mercredi 25 avril après la classe au lundi 14 mai (reprise des cours le matin) au lieu du 21 avril au 7 mai. Ce changement a été acté après validation par le Ministère de l’Education nationale.

Une mesure exceptionnelle

Ce dernier explique sur son site que "cette disposition est prise à titre exceptionnel, après consultation au niveau régional selon les modalités habituelles. Elle permettra d'éviter les inconvénients initiaux d'une semaine de rentrée perturbée par les deux jours fériés des mardi 8 et jeudi 10 mai. Avec ce nouveau calendrier, les élèves bénéficieront strictement du même nombre de jours de cours que prévu initialement".

Sur le papier, la décision des académies semble relever du bon sens en évitant un fort absentéisme sur une semaine de reprise  "à trous" pour cause de mardi 8 mai et de jeudi 10 mai fériés. Mais la prise de conscience est bien tardive. Quid des parents, voire des enseignants, ayant déjà réservé des vacances sur les dates initiales ? Comment décaler des voyages scolaires prévus longtemps à l’avance ? Sur les forums, la grogne monte.

Chez les professionnels du tourisme, ce changement provoque également beaucoup d’émoi. "C’est complètement irréaliste sur le plan économique", tonne René-Marc Chikli, président du Syndicat des Entreprises du Tour-Operating. Le sujet a été abordé en Comex le 6 octobre et la Confédération va s’en emparer.

Une situation anarchique

Certes, il ne s’agit que de trois académies mais celle de Nantes est un gros porteur, la quatrième en nombre d’élèves derrière Versailles, Créteil et Lille et un effet domino est possible. D’autres académies pourraient vouloir rejoindre la nouvelle zone B-bis. Celles de Rennes et Rouen sont évoquées. Celle de Bordeaux a fait savoir qu’elle s’en tiendrait aux dates initiales.

"C’est l’anarchie la plus totale, déplore René-Marc Chikli. Comment les professionnels du tourisme peuvent-ils s’organiser dans ces conditions ? On nous consulte trois ans à l’avance, on discute avec le Ministère et tout change au dernier moment sans préavis ? Ce n’est pas sérieux. Comment programmer des départs quand on ne connaît pas les dates ? Il y a là un vrai préjudice pour notre business et pour tous les consommateurs qui ont déjà réservé. On les adressera au médiateur de l’Education nationale quand ils réclameront ! Sérieusement, il y a là un vrai sujet d’inquiétude."

Vers des vacances à la carte ?

Pour les hôteliers et les TO ayant prévu des opérations renforcées, notamment le week-end du 21-22 avril, la situation est effectivement inédite et inconfortable. Il va falloir revoir les tarifications, adapter les tableaux de prix et repenser certains plans de vols.

Au-delà de ces perturbations logistiques et économiques, se pose aussi la question d’une future régionalisation du calendrier scolaire. Le Café pédagogique, site d’informations qui a révélé la décision de l’académie d’Orléans, première à monter au créneau le 22 septembre, parle de "signal politique" adressé par le ministère à des recteurs autorisés à concevoir leur propre calendrier. A suivre…

Pascale Filliâtre

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1587-88 - décembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour