webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 22/09/2017
  • 09:45

Les frais ancillaires continuent leur envolée

Le montant total des frais ancillaires engrangés par les 66 principales compagnies aériennes mondiales s'est élevé à près de 45 milliards de dollars l'an dernier.
Tour Hebdo :
                Les frais ancillaires continuent leur envolée
Air France passe du 3ème au 4ème rang mondial en terme de revenus ancillaires. ©Wikipedia

IdeaWorksCompany a levé le voile sur les premiers résultats de son rapport annuel dédié aux frais ancillaires, à paraître en novembre. En analysant les rapports d'activité des 66 compagnies aériennes qui rendent public le montant généré par leurs services ancillaires, le cabinet de consulting arrive à un total de 44,6 milliards de dollars, soit une croissance de 8,7% par rapport à l'an dernier.

United Airlines reste la compagnie aérienne qui facture le plus de frais ancillaires au monde, avec un total de 6,2 milliards de dollars l'an dernier, en hausse de près de 0,4% par rapport à 2015. En revanche, cela bouge dans la suite du classement : Delta Airlines s'installe à la deuxième place du podium, avec 5,1 milliards de dollars en 2016, en croissance de 37%. American Airlines recule d'une place, avec toutefois de bons résultats puisque la compagnie aérienne enregistre une progression de 3,8%, à 4,9 milliards de dollars.

Les low cost ont encore de la marge

La quatrième place revient à la low-cost américaine Southwest Airlines, qui dépasse Air France, en enregistrant une progression de près de 34% de ses revenus ancillaires. La compagnie nationale française subit de son côté une baisse de 3% par rapport à 2015, à 2,1 milliards de dollars.

Autre enseignement intéressant : chez les low-costs, la part des bénéfices liés aux services ancillaires n'a toujours pas atteint son apogée. Le leader, Spirit, voit la part des revenus ancillaires passer de 43,4% en 2015 à 46,4% l'an dernier. En Europe, les revenus ancillaires représentent désormais 39,4% des résultats de Wizz Air et 26,8% chez Ryanair, contre respectivement 36,4% et 24% en 2015. Pour l'année 2016, IdeaWorksCompany estime que le total des revenus ancillaires, toutes compagnies aériennes confondues, devrait s'élever à 67,4 milliards de dollars.

Didier Forray

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1586 - novembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour