webleads-tracker

  • Production
  • 21/09/2017
  • 16:45

Vacances Transat devient TUI Tours

Ajustement de l’offre, segmentation des gammes, déploiement du réseau… TUI France se met en ordre de marche pour 2018.
Tour Hebdo :
                Vacances Transat devient TUI Tours
Serge Laurens, directeur marketing, et Pascal de Izaguirre, président de TUI France, ont présenté ce matin l'organisation de l'offre du TO pour cet hiver. ©MP

Ce n’est qu’en janvier prochain que les équipes de TUI France et Transat France (Vacances Transat et Look Voyages) seront regroupées à Levallois Perret. Mais la production hiver 2017-2018 est d’ores et déjà une œuvre commune que Pascal de Izaguirre, président du groupe, a présenté ce matin détaillant l’organisation de l’offre et la stratégie qui vise à devenir "la marque de voyage préférée des Français".

Un premier bilan de l’été permet déjà d’affirmer une suprématie par le volume, TUI France revendiquant 30% de parts de marché rien que sur le mois de juillet. "Nous sommes leader sur toutes les destinations les plus prisées des Français", constate Pascal de Izaguirre avec, entre autres, 62% de parts de marché en Sardaigne, 57% en Grèce continentale, 52% en Espagne ou 41% aux Baléares selon les données communiquées par le Seto. "Notre objectif est de conjuguer ce volume à nos spécificités pour respecter les attentes de nos clients", souligne-t-il.

Des clubs pour toutes les clientèles

Au global, TUI France, malgré une baisse de capacité des clubs Marmara de 8%, a fait voyager 6% de clients supplémentaires sur la saison estivale atteignant des taux de remplissage de 92% pour les Clubs Marmara et de 94% pour les Clubs Lookéa en juillet-août. L’objectif pour les Hôtels & Clubs TUI a quant à lui été largement dépassé avec 62 000 clients, soit un bond de 50% sur un an.  

Pour poursuivre cette dynamique quasi mécanique pour une première saison groupée, TUI France se devait néanmoins de rationnaliser son portefeuille et d’organiser la cohabitation notamment pour ses gammes de clubs, le segment stratégique entre tous.

"On veut proposer des clubs francophones qui s’adressent à tous les segments de clientèle. Nous avons la chance d’avoir deux gammes de produits à très forte notoriété", rappelle Pascal de Izaguirre en soulignant que "l’expertise et l’ADN des deux marques seraient respectés". Le positionnement des Clubs Marmara et Lookéa a donc été précisé.

Les premiers, uniquement programmés en moyen-courrier, restent sur le basique "Value for money", soit le bon rapport qualité-prix pour un contenu classique "divertissement, convivialité, services standardisés". Les Lookéa jouent une partition plus personnalisée voire premium "avec expériences, services, réceptifs dédiés" en moyen comme en long-courrier. Les prix dans les deux cas resteront "extrêmement compétitifs".

Pour l’hiver, TUI France alignera 27 unités : 17 Clubs Lookéa, dont trois nouvelles adresses au Sénégal  (Les Filaos 4*), au Cap Vert (le Mélia Sol Dunas 5*) et à Cuba (Le Grand Memories 4* à Varadero) et 10 Clubs Marmara sur 6 destinations, dont la Tunisie où TUI France rouvre Djerba avec un engagement aérien de 1 200 sièges et des départs de Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Nantes, Lille.

Intégrés dorénavant au plan de vols commun (77 000 sièges en moyen-courrier pour l’hiver, 800 000 pour l’été 2018), les Clubs Lookéa, jusqu’à présent programmés à 70% au départ de Paris, "vont bénéficier de notre force de frappe aérienne et de nouveaux départs régionaux avec 9 nouvelles liaisons", se félicite Pascal de Izaguirre.

330 agences TUI en 2020

Cette offensive en clubs montera en puissance pour l’été 2018 puisque TUI France annonce qu’il aura alors en portefeuille 82 clubs sur 42 destinations avec 19 nouveautés. Pascal de Izaguirre se réjouit de proposer "une offre large et de qualité mais qui passe par un rééquilibrage des deux marques clubs du groupe". Les Clubs Lookéa vont donc être développés et tireront cette croissance avec 50 adresses contre 42 l’été dernier, en particulier grâce au transfert de 5 clubs Marmara.

Côté circuits, TUI France va "capitaliser sur les savoir-faire et expertises" de Nouvelles Frontières et Vacances Transat et, comme en clubs, faire cohabiter deux gammes. Le chantier sera finalisé pour l’été 2018 puisque Vacances Transat disparaîtra, comme prévu, du portefeuille en avril prochain. La marque a accordé la licence d'utilisation jusqu'à cette date.

L’offre de feu Vacances Transat sera alors présentée sous la nouvelle appellation de TUI Tours. "On gardera l’ADN de Vacances Transat avec des circuits spécialisés qui reprendront les anciens axes, Routes d’Ailleurs, Rêves D’Amériques, Légendes d’Europe", explique Serge Laurens, directeur marketing.

Comment TUI France mettra-t-il cette offre réorganisée en marché ? "Avec une distribution puissante et omnicanal", indique Pascal de Izaguirre. 72 TUI Stores seront déployés d’ici septembre 2018, contre 52 à fin septembre 2017 (dont 15 espaces sur mesure dans 14 villes), grâce notamment au renfort des agences Look Voyages.

De même, l’enseigne TUI devra être adoptée par les franchisés (176 à date, 200 en 2018) qui auront l’obligation de sauter le pas avant la fin de leurs contrats, soit pour les derniers en 2020. A cette échéance, le réseau devrait s’être accru de 25%, espère le président de TUI France, soit quelque 330 points de vente. De quoi gagner en visibilité et imposer sa marque de leader.

Pascale Filliâtre

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Pensez-vous assister cette année aux congrès des réseaux volontaires ?

  • Oui, c'est un rendez-vous important.
  • Non, c'est une perte de temps.
  • Je ne sais pas encore.

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour